Gâteau damier {Baby Shower}

IMG_5925

Ce dimanche, nous avons organisé une sorte de Baby Shower pour l’arrivée imminente de notre mini-princesse. Elle a été outrageusement gâtée 😉 <3, mais bon ce n’est pas le but de cet article, on va parler pâtisserie ici ! 😉

J’avais préparé pour l’occasion deux Fashion Croc’cakes dont le succès ne se dément pas (la recette est ici), des minis caracs à l’eau de rose (par ici la recette) et donc ce fameux gâteau damier. Les saveurs usuelles mais des valeurs sûres : vanille et chocolat.

IMG_5929

Le montage demande un peu de patience et il faut du temps à cause des cuissons successives (sauf si vous avez un grand four et trois moules de même taille) mais ce n’est pas extrêmement difficile à réaliser. Voici comment je m’y suis prise…

IMG_5926

Ingrédients :

  • 375 gr. de yaourt nature ordinaire.
  • 680 gr. de sucre.
  • 600 gr. de farine blanche.
  • 3 œufs.
  • 18 gr. de levure chimique.
  • 15 cl d’huile d’olive ou de tournesol.
  • colorant en gel de la couleur de votre choix (ici rouge)
  • 2 cs d’arôme naturel de vanille.
  • 150 gr. de chocolat noir 72%.
  • 1 cs de poudre de cacao non sucré.

Pour la ganache chocolat :

  • 235 gr de chocolat noir.
  • 62 gr. de lait entier.
  • 62 gr. de crème liquide.
  • 10 gr. de beurre doux.

Pour la décoration :

  • 75 gr. de sucre glace.
  • 150 gr. de Philadelphia nature.
  • de la pâte à sucre rouge.
  • du colorant gel rouge.
  • 2 emballages de biscuits au chocolat type « Fingers ».

 

Temps de cuisson : 3 fois 50 minutes.

Temps de préparation : 15 minutes pour l’appareil, 20 minutes pour la découpe, puis 40 minutes pour le dressage et la décoration.

 

Dans une jatte, mélangez les oeufs et le sucre et battez vivement jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez la farine et la poudre à lever et incorporez bien.

Ajoutez l’huile et enfin le yaourt.

Mélangez bien pour évitez les grumeaux.

Lorsque le mélange est homogène, séparez votre pâte en trois (environ 560 gr. de pâte dans chaque récipient).

Dans le premier bol, ajoutez uniquement 1 cs. d’arôme naturel de vanille (et une couleur si vous voulez un damier multicolore).

Dans le deuxième bol, ajoutez 1 cs. d’arôme de vanille et qq. gouttes de gel colorant, selon l’intensité de la couleur souhaitée.

Dans le troisième bol ajoutez le chocolat noir préalablement fondu au bain-marie et la poudre de cacao.

Versez l’une des préparations dans un moule de 22 cm de diamètre et mettez au four préchauffé durant 50 minutes à 190°C. Après 15 minutes couvrez le moule de papier cuisson pour éviter que le dessus grille trop et colore trop.

Le gâteau est cuit quand vous pouvez planter un cure-dent dans le gâteau et qu’il ressort sec.

Répétez la même opération avec les deux autres préparations.

Lorsque vos gâteaux sont cuits et refroidis, découpez les bords de chaque gâteau pour obtenir un rond de 18 cm.

Repérez ensuite le milieu des gâteaux et découpez deux cercles, l’un à 6 cm l’autre à 12 cm du centre (préparez des gabarits en carton et plantez un cure-dent au centre pour vous aider).

Alternez ensuite les disques des trois gâteaux de différentes couleurs pour obtenir 3 gâteaux ressemblant à des « cibles ». Pour cela, badigeonnez les bords internes des cercles de sucre glace (eau et sucre glace mélangés jusqu’à obtention d’une « colle » assez épaisse) ou de ganache chocolat (235 gr de chocolat noir fondu dans 62 gr. de lait. 62 gr. de crème liquide et 10 gr. de beurre doux) avec un pinceau avant de placer le cercle plus petit à l’intérieur.

Posez un premier gâteau sur votre plat de service. Etalez une couche de sucre glace ou de ganache chocolat, puis superposez le deuxième gâteau. Répétez l’opération avec le troisième gâteau. Le dressage est terminé !

Recouvrez ensuite intégralement le gâteau d’une fine couche de ganache chocolat.

Appliquez une fine couche de ganache sous les biscuits « Fingers » et collez-les sur tout le pourtour du gâteau.

Finissez le reste de ganache en lissant le dessus du gâteau.

Réservez au frais.

Préparez le glaçage avec le sucre glace et le Philadelphia et du colorant pour obtenir une pâte assez dense. Dressez dans une poche à douille. Dans la pâte à sucre découpez des motifs.

Sortez le gâteau du réfrigérateur. Etalez une fine couche de glaçage sous les motifs en pâte à sucre et collez-les.

Décorez le gâteau avec le glaçage puis nouez un ruban.

C’est terminé !

 

 

 

Gaspacho de tomates givré, glace yaourt au concombre & chantilly froide de chorizo {Battle Food #23}

Le jour de la Battle Food #23 est arrivé !

Par faim d’arômes, qui organise cette 23 édition a choisi le thème { Complètement givré } !

Gaspacho

J’adore ce thème, et même si la météo ne joue vraiment pas le jeu, j’ai eu beaucoup de plaisir à imaginer la recette que je voulais vous présenter.

Comme j’ai reçu de belles tomates du jardin de mon beau-papa, j’ai opté pour un gaspacho au piment d’Espelette bien givré, avec de minis boules de glace au yaourt au concombre, rehaussé d’une chantilly froide au chorizo. La rencontre du feu et de la glace …

 gaspacho(2)

Gaspacho givré aux tomates

Ingrédients (pour trois gourmands) :

  • 6 tomates rondes bien mûres.
  • 1/2 poivron rouge.
  • 1 grosse gousse d’ail.
  • 2 cs. de vinaigre balsamique.
  • 1 cc. de tabasco.
  • 1 pincée de piment d’Espelette.
  • Poivre du moulin, évtl. une pincée de sel.

Temps de préparation : 20 minutes.

Temps de repos : 6 heures au minimum.

 

Lavez les légumes.

Mondez et épépinez les tomates, ainsi que le poivron.

Détaillez en petits morceaux et placez dans le bol du blender.

Mettez également le jus restant sur votre planche à découper dans le blender.

Ajoutez la gousse d’ail dégermée et coupée en fines lamelles, le vinaigre, le tabasco, le piment d’Espelette et le poivre.

Mixez le mélange jusqu’à obtenir un liquide épais homogène. Si nécessaire ajoutez 1 cs d’eau fraîche.

Réservez au réfrigérateur.

 

Glace yaourt au concombre

Ingrédients :

  • 1/2 concombre.
  • 90 gr. de yaourt à la grecque non sucré.
  • 3 gouttes de tabasco.
  • Herbes de Provence et poivre du moulin.
  • 1 cc. d’huile d’olive.

Temps de préparation : 8 minutes.

Temps de repos : 2 heures au réfrigérateur puis 5 heures au congélateur au moins.

 

Epluchez le concombre, ôtez les pépins et coupez le en cubes.

Placez les dés de concombre dans le bol du blender.

Ajoutez le yaourt, le tabasco, les épices et mixez le tout jusqu’à obtenir un mélange lisse.

Incorporez l’huile d’olive et remettez le blender en marche 30 secondes pour émulsionner le mélange.

Mettez dans un récipient plastique au réfrigérateur et une fois le mélange bien frais, brassez-le avant de le réserver au congélateur.

Il est important de refroidir le mélange au frais, de le brasser puis enfin de le mettre au congélateur, sinon la glace formera des paillettes.

 

 

Chantilly froide de chorizo

Ingrédients :

  • 20 cl. de crème liquide.
  • 50 gr. de chorizo en tranches.
  • évtl. une pincée de sel.

Temps de préparation : 10 minutes.

Temps de repos : 4 heures au minimum.

 

Versez la crème dans une petite casserole et ajoutez les tranches de chorizo.

Portez à ébullition en remuant.

Laissez refroidir le mélange pour laisser infuser le chorizo.

Une fois refroidi, transvasez la crème parfumée dans un siphon en filtrant pour éviter que des morceaux obstruent votre siphon.

Fermez le siphon, ajoutez le gaz, secouez bien et réservez au réfrigérateur.

 

Dressez au moment de servir.

Versez du gaspacho dans des bols, ajoutez 4-5 minis boules de glace concombre (que vous aurez sortie quelques minutes avant du congélateur pour pouvoir former des boules facilement avec une cuillère parisienne) et des petits nuages de chantilly chorizo…

gaspacho(3)

logo-battle-food-bleu

D’autres recettes { Complètement givrées } :

Geek & BalsamiqueClick, Cook and TasteRadis RoseRose PhilangeFood and CookKitchen StoryDans ma cuisineDes recettes à GogoLes Fantaisies de MélanieTout simplement bonNovice en cuisineIl était une recetteLe Miam de NinouChocoframboisesDans la cuisine de MisstinguetteLa Conque d’orTchoup’CookingLemon RockThe Pink TeaspoonParuline en cuisineGourmandise personnelleLes CookinesLemon and SardineBistro de JennaChut Je PâtisseAll in the kitchenMes instants de gourmandiseEncore une lichetteGeekofemininOnce upon a cookFlagrant Déli’sRose noisettesLa GodicheLa cuisine de JujuChez AleDans la cuisine végétalienne de DjanisseVG-ZONE.netMademoiselle PahJujube en cuisineGreen ExcessLa cantine des cousinsCook a life ! By MaevaLes Fées MaisonsJ’ai toujours aimé le jaune moutardeVery easy … kitchenGirembelle en cuisineScrap packingFramboises et bergamoteDélice CélesteCannelle KaneelHibiscus blogEat me nooowBest of D.Les recettes de FloCuisine moi un moutonMlle Prune – Elo dans la farineGoulucieusement Les délices de LaurianeCansei de ser yummyLa médecine passe par la cuisineFlagrant Déli’SMy little PâtisserieMarine is cookingMaïcookEt Charlotte découvrit la cuisine – Par faim d’arômes

 

 

 

Cheesecake citron

 cheesecake citron(3)

Comme annoncé dimanche dernier, j’ai réalisé deux recettes de cheesecake. Après le « coco, cherries & chocolate », voici un cheesecake plus traditionnel : fond à base de biscuits spéculoos et cheesecake citronné !

Une recette simple, rapide, légère (ici pas d’œuf dans la partie cheesecake et pas de beurre dans le fond) mais délicieuse… à tester aussi en version citron vert !

cheesecake citron (2)

Dacquoise aux spéculoos :

  • 70 gr. de blancs d’œuf.
  • 20 gr. de sucre semoule.
  • 45 gr. de sucre glace.
  • 115 gr. de biscuits spéculoos.
  • 10 gr. de fécule de maïs (Maïzena).

Temps de préparation : 8 minutes.

Temps de cuisson : 12 à 15 minutes.

Temps de repos : 30 minutes.

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Réduisez vos biscuits spéculoos en poudre fine à l’aide d’un pilon.

Montez les blancs en meringue en y incorporant petit à petit le sucre semoule.

Mélangez dans un second récipient le sucre glace, la poudre de spéculoos et la fécule.

Mélangez alors les 2 appareils délicatement à la spatule.

Tapissez le fond du moule de papier sulfurisé et huiler le tour à l’aide du pinceau en silicone.

Versez l’appareil à dacquoise et cuire 12 à 15 min à 180°C.

Sortez du four et laisser refroidir.

Nettoyer le cercle à pâtisserie. Déposez la dacquoise spéculoos dans un plat de service et remettez le cercle autour.

 

Cheesecake citron :

  • 3,5 feuilles de gélatine.
  • 300 gr. de Philadelphia Balance.
  • 180 gr. de yaourt nature.
  • 45 gr. sucre cassonade fin.
  • 1 citron jaune BIO.

 

Temps de préparation : 20 minutes.

Temps de repos : 20 minutes, puis l’ensemble de l’entremets : 5 heures min. au réfrigérateur.

Temps de cuisson : 4 minutes sur la plaque.

 

Dans un bol d’eau froide, mettez tremper les feuilles de gélatine.

Lavez le citron et prélevez les zestes. Pressez-le.

Mettez le jus et les zestes du citron dans une casserole et faites chauffer.

Retirez du feu, essorez les feuilles de gélatine puis incorporez-les une à une au citron chaud.

Dans une jatte mettez le yaourt nature, le Philadelphia et le sucre. Mélangez bien à la maryse.

Une fois le citron-gélatine refroidi, incorporez-le au Philadelphia-yaourt-sucre.

Mélangez bien et placez ce mélange au frais pendant 20 minutes.

Versez doucement le mélange cheesecake citron sur la dacquoise cerclée et lissez le dessus.

Réservez au frais durant 5 heures au moins.

 

Finalisez l’entremets en réalisant un miroir et décor avec un citron :

 

Miroir citron :

  • 1 citron jaune BIO.
  • 2 cs. d’eau fraîche.
  • 3 cc. de sucre glace.
  • 1 feuille de gélatine.
  • 1 goutte de colorant naturel en gel orange (pour un côté « fun », mais ce n’est pas indispensable !)

Plongez la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide durant 5 minutes au moins, pour qu’elle ramollisse.

Prélevez le jus du citron et mettez-le dans une casserole avec l’eau et le sucre.

Portez à ébullition et retirez de la plaque. Incorporez la gélatine. Mélangez bien, il faut que la gélatine soit entièrement dissoute.

Laissez tiédir quelques minutes, ajoutez le colorant (facultatif).

Sortez le cheesecake du réfrigérateur.

Coulez le miroir dessus. Remettez au réfrigérateur.

 

Citron caramélisé :

  • 1 citron jaune BIO.
  • 3 cs. d’eau fraîche.
  • 3 cc. de sucre cassonade.

Coupez le citron en tranches.

Dans un poêle à bords hauts, portez l’eau à ébullition avec le sucre.

Une fois que des bulles se forment, ajoutez les tranches de citron, baissez le feu.

Laissez revenir 8 minutes semi-couvert, ajoutez de l’eau si nécessaire. Lorsque le citron est tendre et l’eau évaporée, retirez du feu.

Déposez les tranches de citron sur le cheesecake et remettez au frigo.

 

Au moment de servir, décerclez le gâteau.

cheesecake citron

 

Coco Cheesecake with Cherries ‘n’ Chocolate touch

cheesecake coco

J’aime beaucoup les cheesecakes, mais souvent c’est un dessert trop lourd pour être dégusté en fin de repas. Lorsque ma copine Annick m’a parlé d’une recette légère avec du yaourt et de la gélatine, sans œuf, j’ai adoré l’idée ! Résultat : deux recettes d’entremets « cheesecake » style, légères comme un nuage et très savoureuses !

Dans la première recette, ayant vu de belles cerises sur les étals, j’ai craqué. J’ai marié cette saveur acidulée à la douceur fraîche de la noix de coco et ajouté un peu de chocolat noir pour réveiller le tout ! Le résultat est top. Petite déception quand même par rapport aux cerises que j’ai achetées car elles étaient belles et juteuses, mais finalement manquaient un peu de goût…

 

cheesecake coco2

Ingrédients (pour un cercle de 24 cm) :

Pâte :

  • 100 gr. de beurre doux en pommade.
  • 25 gr. de beurre salé en pommade.
  • 125 gr. de farine blanche.
  • 45 gr. de farine mi-blanche.
  • 120 gr. de sucre cassonade fin.
  • 1cc. de levure chimique.
  • 1 petit œuf.

Coco cheesecake :

  • 4,5 feuilles de gélatine.
  • 400 gr. de Philadelphia Balance.
  • 235 gr. de yaourt nature.
  • 80 gr. de noix de coco râpée.
  • 2 cs. d’eau du robinet.
  • 60 gr. sucre cassonade fin.

 

  • 250 gr. de cerises fraîches.

Demi-sphères en chocolat noir :

  • 80 gr. de chocolat noir.
  • 1 cs. d’eau du robinet (ou jus de cerises).
  • Feuille d’or.

 

 

Temps de préparation : pâte : 8 minutes / cerises : 10 minutes / cheesecake : 20 minutes / sphères choco : 8 minutes / montage : 6 minutes.

Temps de repos : pâte : 30 minutes / fond biscuit avec cerises : 2 heures /  cheesecake : 30 minutes puis l’ensemble de l’entremets : 5 heures min. au réfrigérateur / sphères choco : 1 heure au congélateur.

Temps de cuisson : pâte : 20 minutes au four / cerises : 5 minutes au four / cheesecake : 4 minutes sur la plaque / chocolat : 1 minute 30 sec. au micro-ondes.

 

Commencez par préparer la pâte :

Dans une jatte, mettez le beurre, le sucre, les farines et la levure. Mélangez du bout des doigts pour obtenir une texture saleuse.

Ajoutez l’œuf. Mélangez bien et formez une boule. Placez au frais pendant 30 minutes.

Sortez du réfrigérateur. Foncez un moule en silicone de 24 cm, sans faire de bord.

Piquez avec une fourchette. Placez un papier cuisson sur la pâte.

Enfournez pour 20 minutes dans un four chaud à 180°C.

 

Durant la cuisson occupez-vous des cerises :

Lavez-les, équeutez-les puis coupez-les en deux et jetez les noyaux.

cheesecake cerises

Une fois le fond biscuit cuit, placez vos demi-cerises sur le fond et enfournez pour environ 5 minutes.

 

Sortez le gâteau du four, démoulez-le et laissez-le refroidir à température ambiante.

 

Une fois le fond cerises refroidi, préparez le cheesecake coco :

Dans un bol d’eau froide, mettez tremper les feuilles de gélatine.

Mettez la coco râpée et l’eau dans une casserole et faites légèrement revenir la coco. Remuez sans cesse afin de ne pas brûler la coco.

Sortez du feu et mettez la coco dans une jatte.

Dans la casserole, mettez env. 2 cs. de yaourt, portez à ébullition.

Retirez du feu, essorez les feuilles de gélatine puis incorporez-les une à une au yaourt chaud.

Dans la jatte où se trouve la noix de coco, ajoutez le reste du yaourt nature, le Philadelphia et le sucre. Mélangez bien à la maryse.

Une fois le yaourt-gélatine refroidi, incorporez-le au Philadelphia-yaourt-coco-sucre.

Mélangez bien et placez ce mélange au frais pendant 30 minutes.

 

Placez le fond cerises sur un plat et cerclez-le avec un cercle à pâtisserie.

cheesecake cerclez le fond cerises

Versez doucement le mélange cheesecake coco et lissez le dessus.

Réservez au frais durant 5 heures au moins.

 

Finalisez l’entremets en préparant les demi-sphères chocolat noir :

Attention! les puristes du chocolat vont sauter au plafond car je n’utilise pas ici la méthode du tempérage mais un système rapide et efficace, mais vous pouvez bien sûr faire la vraie méthode en chauffant le chocolat au bain-marie en deux fois…

Mettez le chocolat noir dans un bol avec 1 cs. d’eau.

faites fondre au micro-ondes 90 secondes sur puissance minimale.

Brassez bien le chocolat pour le rendre homogène.

Dans un moule silicone à demi-sphères (j’en ai fait 4), mettez une cc. de chocolat fondu par empreinte.

Avec un pinceau silicone, répartissez le chocolat dans chaque empreinte.

Retournez le moule sur une grille à pâtisserie et laissez le surplus couler.

Après 10 minutes, placez le moule au congélateur jusqu’au moment de servir, au moins une heure.

 

Au moment de servir :

Décerclez le gâteau.

Sortez les demi-sphères du congélateur et démoulez-les.

Ajoutez de la feuille d’or sur les demi-sphères.

Posez les demi-sphères sur le gâteau comme cela vous plaît.

Si vous avez des cerises de côté, vous pouvez en poser dessus pour décorer.

 

Régalez-vous !!!

cheesecake part4cheesecake part5

 

 

Yaourts maison noix de coco

Yaourts maison noix de coco

yaourt coco

Je n’ai pas posté de recette de yaourt depuis longtemps. Pourtant, je continue d’utiliser ma yaourtière toutes les semaines, mais comme j’ai mes saveurs favorites (la pistache au hasard !?), je n’avais pas tenté de nouvel essai. C’est chose faite et comme le résultat me plaît, voici la recette !

Ingrédients (quantité pour 7 pots) :

  • 1 litre de lait entier (3.5% de matières grasses).
  • 1 yaourt nature du commerce ou d’une précédente fournée.
  • 1 cs. rase de sirop d’agave (facultatif et peut être remplacé par 2 cs. de sucre cristallisé).
  • 1 cs. rase de lait en poudre.
  • 6 cs. bombées de noix de coco râpée.

Temps de préparation : 10 minutes.

Temps de repos en cours de préparation : 15 minutes.

Temps de fermentation : 9 heures.

Temps de repos : 4 heures au minimum, 12 heures de préférence.

yaourt coco2

Prélevez un verre de lait et mettez-le dans une casserole avec le sirop d’agave (facultatif, je ne sucre pas pour ma part) et la noix de coco râpée. Portez à ébullition.

Sortez du feu et laissez refroidir 15 minutes. Le mélange doit atteindre la température de 40° C maximum.

Dans une jatte avec un bec verseur, mélangez le yaourt nature avec un peu de lait, fouettez vivement afin que le yaourt nature soit bien dissout. Ajoutez le lait en poudre.

Ajoutez le reste de lait en filet peu à peu, en fouettant toujours.

Ajoutez le lait sucré noix de coco. Fouettez bien.

Placez les pots vides, propres et secs dans la yaourtière.

Remplissez les pots de votre mélange.

Fermez la yaourtière, mais pas les pots.

Programmez votre machine 9 heures, selon la fermeté voulue et la température de la pièce (plus il fait chaud, moins le temps de fermentation est long).

Une fois le temps écoulé, sortez les yaourts, laissez-les refroidir pendant 10 minutes, fermez les pots et placez-les au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

 

Yaourts maison pistache

Yaourts maison pistache

Spéciale dédicace à Bénédicte et Annick, amies de la yaourtière et fans inconditionnelles de la saveur pistache ! 🙂

yaourt pistache1

Ingrédients (quantité pour 7 pots) :

  • 1 litre de lait entier (3.5% de matières grasses).
  • 1 yaourt nature du commerce ou d’une précédente fournée.
  • 1 cs. rase de sucre.
  • 50 gr. de pistaches concassées non-salées-
  • 1 cs. d’arôme naturel de pistache.

Temps de préparation : 10 minutes.

Temps de repos en cours de préparation : 15 minutes.

Temps de fermentation : 10 heures.

Temps de repos : 4 heures au minimum, 12 heures de préférence.

 

Réduisez les pistaches concassées en une poudre assez fine à l’aide d’un pilon.

Versez l’équivalent de 3 pots à yaourt de votre lait entier dans une casserole. Portez à ébullition avec le sucre et la poudre de pistache.

Réservez hors du feu et brassez régulièrement pendant que votre lait refroidi durant environ 15 minutes. Il doit atteindre la température de 40° C. Ajoutez l’arôme pistache.

Dans une jatte avec un bec verseur, mélangez le yaourt nature avec un peu de lait, fouettez vivement afin que le yaourt nature soit bien dissous.

Ajoutez le reste de lait en filet peu à peu, en fouettant toujours.

Ajoutez le lait sucré pistache. Fouettez bien.

Placez les pots vides, propres et secs dans la yaourtière.

Remplissez les pots de votre mélange à yaourts pistache.

Fermez la yaourtière, mais pas les pots.

Programmez votre machine 10h, selon la fermeté voulue et la température de la pièce (plus il fait chaud, moins le temps de fermentation est long).

Une fois le temps écoulé, sortez les yaourts, laissez-les refroidir pendant 10 minutes, fermez les pots et placez-les au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

yaourt pistache2

Yaourts maison fraise & eau de rose

Comme promis le week-end dernier, voici une nouvelle recette de yaourt !

Yaourts fraise & eau de rose

yaourt fraise et eau de rose

Ingrédients (quantité pour 7 pots) :

  • 1 litre de lait entier (3.5% de matières grasses).
  • 1 yaourt nature du commerce ou d’une précédente fournée.
  • 1 cs. rase de sucre.
  • 16 fraises fraîches.
  • 5 cs. d’eau de rose.

Temps de préparation : 8 minutes.

Temps de repos en cours de préparation : 15 minutes.

Temps de fermentation : 10 heures.

Temps de repos : 4 heures au minimum, 12 heures de préférence.

 

Lavez puis équeutez les fraises et détaillez-les en petits morceaux dans un bol en céramique.

Ajoutez 1 cs. d’eau et mettez au micro-ondes pendant 3 minutes à 600 W pour en faire une compote. Il est important de cuire les fraises, sinon l’acidité du fruit va empêcher le yaourt de fermenter.

Laissez bien refroidir pendant 15 minutes au moins.

Mélangez dans une jatte avec un bec verseur, le yaourt nature avec un peu de lait, fouettez vivement afin que le yaourt nature soit bien dissous.

Ajoutez le reste de lait en filet peu à peu, en fouettant toujours.

Ajoutez le sucre. Fouettez bien.

Dans la compote de fraises ajoutez l’eau de rose. Mélangez bien.

Incorporez doucement la compote fraise rose au lait. Brassez.

Placez les pots vides, propres et secs dans la yaourtière.

Remplissez les pots de votre mélange lait-yaourt-sucre- fraise rose.

Fermez la yaourtière, mais pas les pots.

Programmez votre machine 10h, selon la fermeté voulue et la température de la pièce (plus il fait chaud, moins le temps de fermentation est long).

Une fois le temps écoulé, sortez les yaourts, laissez-les refroidir pendant 10 minutes, fermez les pots et placez-les au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

Yaourts maison

Le week-end dernier, j’ai profité de notre séjour en France pour m’acheter une yaourtière. J’avais très envie de faire des yaourts maison depuis longtemps. Avec ma consommation quotidienne et mon goût pour les produits naturels sans additifs chimiques, cela fait longtemps que j’aurais dû y songer. En plus, cela me rappelle les yaourts maison que ma maman faisait lorsque j’étais enfant 🙂

 

yaourts miel confiture 2

Mon choix s’est porté sur la yaourtière-fromagère Lagrange. Mes premiers essais de yaourts sont très concluants alors je vous propose cet article avec mes petites idées recettes. J’essaierai de poster régulièrement dans cette nouvelle rubrique « yaourts et spécialités laitières », au fil des nouvelles recettes !

Je compte bien essayer aussi très rapidement la fonction « fromagère », afin de réaliser des fromages blancs, des faisselles, de la cervelle de canut (spécialité lyonnaise, n’ayez pas peur je n’aime pas les abats!) et autres cheesecakes…. d’autant que ces délices ne se trouvent pas dans les commerces en Suisse. Seulement c’est justement pour cette raison que je n’ai pas encore pu m’y lancer… il me faut de la présure et nos pharmacies n’en vendent pas et il me faut le premier fromage blanc ou faisselle pour commencer… donc je dois attendre notre prochaine incursion en France pour me ravitailler et dès que j’ai les fournitures de base, je vous fais part de mes essais !

En attendant, les recettes de yaourts :

Recette de base, yaourt nature

Ingrédients (quantité pour 7 pots) :

  • 1 litre de lait entier (3.5% de matières grasses).
  • 1 yaourt nature du commerce (choisissez en fonction du résultat que vous voulez obtenir un yaourt ferme, onctueux, bulgare, bifidus, …).
  • 2 cc. rases de sucre (vous pouvez en mettre plus, vous savez que j’évite pour ma part l’ajout de sucre inutile, à mon goût cela suffit amplement).

Temps de préparation : 3 minutes.

Temps de fermentation : de 8 à 10 heures.

Temps de repos : 4 heures au minimum, 12 heures de préférence.

Mélangez dans une jatte avec un bec verseur, le yaourt nature avec un peu de lait, fouettez vivement afin que le yaourt soit bien dissous.

Ajoutez le reste de lait en filet peu à peu, en fouettant toujours.

Ajoutez le sucre. Fouettez bien.

Placez les pots vides, propres et secs dans la yaourtière.

Remplissez les pots de votre mélange lait-yaourt-sucre.

Fermez la yaourtière, mais pas les pots.

Programmez votre machine entre 8h et 10h, selon la fermeté voulue et la température de la pièce (plus il fait chaud, moins le temps de fermentation est long).

Une fois le temps écoulé, sortez les yaourts, laissez-les refroidir pendant 10 minutes, fermez les pots et placez-les au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

Faites toujours un yaourt nature par « fournée » ainsi vous n’avez pas besoin d’acheter un yaourt nature du commerce pour refaire vos yaourts maison.

Dégustez !

Yaourts confiture de framboises ou confiture de lait, ou encore miel

Suivez la recette de base, ajoutez simplement 1 cs. de confiture de votre choix ou de miel au fond du pot !

yaourts miel confiture 3

 

Yaourts vanille & fleur d’oranger

Ingrédients (quantité pour 7 pots) :

  • 1 litre de lait entier (3.5% de matières grasses).
  • 1 yaourt nature du commerce ou de votre précédente fournée.
  • 1 cc. rase de sucre (vous pouvez en mettre plus, vous savez que j’évite pour ma part l’ajout de sucre inutile, à mon goût cela suffit amplement).
  • 1 sachet de sucre vanillé.
  • 1. cc. de poudre de gousse de vanille bourbon.
  • 6 cs. d’eau de fleur d’oranger.

Temps de préparation : 4 minutes.

Temps de fermentation : de 8 à 10 heures.

Temps de repos : 4 heures au minimum, 12 heures de préférence.

 

Mélangez dans une jatte avec un bec verseur, le yaourt nature avec un peu de lait, fouettez vivement afin que le yaourt soit bien dissous.

Ajoutez le reste de lait en filet peu à peu, en fouettant toujours.

Ajoutez le sucre, le sucre vanillé, et la poudre de vanille. Fouettez bien.

Incorporez l’eau de fleur d’oranger. Goûtez et rectifiez les saveurs si nécessaire.

Placez les pots vides, propres et secs dans la yaourtière.

Remplissez les pots et mettez en marche votre yaourtière pour 10 heures.

yaourt vanille fleur d'oranger

Carrot cake de Pâques ou … Quand un lapin cache un poussin !

carrot cake focus lapin

Quand un lapin…

 

carrot cake intérieur

… cache un poussin !

 

Voici THE recette de cake pour les fêtes de Pâques ! Effet « Wahou » garanti ! Une chouette recette totalement dans le thème, délicieuse et festive !

Pour ceux qui sont venus à notre « Romin’s birthday & Pâques brunch », c’est la révélation que vous attendiez… 😉

Commencez par réaliser un …

Cake au yaourt vanillé, coloré jaune :

pour créer l’insert poussin…

Ingrédients :

  • 1 yaourt nature (utilisez le pot de yaourt comme unité de mesure pour le reste de ingrédients).
  • 2 pots de farine.
  • 1 sachet de levure chimique.
  • 2 pots de sucre cassonade.
  • 3 œufs.
  • 1/3 pot d’huile de noisettes.
  • 1 cs. de sucre vanillé.
  • 1 cs. d’arôme liquide vanille.
  • colorant jaune en poudre ou en gel.

Temps de préparation : 12 minutes.
Temps de cuisson : 45 minutes.
Temps de repos : 15 minutes.

 

Matériel : un moule à cake, une jatte, un fouet, une maryse, un emporte-pièce poussin.

 

Préparation de la pâte à cake :

Faites préchauffer votre four à 180°.

Versez votre yaourt dans une jatte.

Nettoyez le pot de yaourt afin de l’utiliser comme unité de mesure pour le reste de ingrédients.

Versez ensuite le reste des ingrédients dans le saladier, sauf le colorant, en utilisant votre pot de yaourt comme mesure.

Mélangez le tout à l’aide d’un fouet afin d’obtenir une pâte homogène.

Colorez la pâte en jaune avec du colorant.

Versez la pâte dans un moule à cake légèrement graissé.

Enfournez pour 45 minutes à 180°C.

Au bout de 10mn de cuisson, tracez une ligne horizontale au centre de la pâte avec la pointe d’un couteau pour permettre que le cake gonfle harmonieusement au milieu (au lieu de s’échapper sur les côtés).

Couvrez le gâteau de papier cuisson à mi-cuisson pour qu’il ne brûle pas sur le dessus.

Sortez le cake du four et laissez-le refroidir. Démoulez-le, puis lavez votre moule.

Réalisation du poussin caché :

Après avoir laissé le cake complètement refroidir durant au moins 15 minutes, réalisez les inserts poussins.

A l’aide d’un couteau, coupez ce cake jaune en très larges tranches.

Découpez un poussin au centre de chacune des tranches de cake à l’aide de l’emporte-pièce.

carrot cake formation de poussin2

Maintenant préparez le …

Carrot cake :

Ingrédients :

  • 4 œufs.
  • 200 gr. de sucre cassonade fin.
  • 1 cc. de jus de citron.
  • 1 pincée de sel.
  • 60 gr. de farine.
  • 1 cc. de poudre à lever.
  • 300 gr. de noisettes en poudre.
  • 320 gr. de carottes crues épluchées.

 

Temps de préparation : 20 minutes.
Temps de cuisson : 60 minutes.
Temps de repos : 20 minutes.

 

Matériel : un moule à cake, deux jattes, un fouet, une cuillère, une râpe, un batteur électrique.

 

Préparation de l’appareil cake aux carottes :

Dans une jatte, mettez les jaunes d’œuf et le sucre. Mélangez vivement jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez le jus de citron.

Versez par-dessus la farine et la poudre à lever tamisées en pluie. Mélangez bien.

Incorporez la poudre de noisettes.

Au-dessus de la jatte, râpez 320 gr. de carottes crues.

Mélangez bien pour obtenir un mélange homogène.

Dans une autre jatte, battez les blancs d’œuf en neige avec la pincée de sel.

Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation noisettes-carottes.

 

carrot cake préparation 2

Préchauffez à nouveau votre four à 180°.

Graissez et farinez légèrement votre moule et versez-y un tout petit peu de pâte à cake aux carottes.

Déposez les poussins dans le fond du moule (pattes vers le bas). Serrez-les bien pour formez une rangée entière allant d’une extrémité à l’autre du moule.

Versez le reste de pâte sur les côtés et le dessus des poussins afin qu’ils soient bien recouverts.

carrot cake cache poussin2

Arrêtez vous à 1/2 cm du bord du moule.

Enfournez pour 60 minutes à 180°.

Couvrez le gâteau de papier cuisson à mi-cuisson pour qu’il ne brûle pas sur le dessus.

Sortez du four, démoulez et laissez refroidir avant de passer à l’étape décoration.

Décoration :

Décorez selon vos envies !

Puisque mon lapin et ses carottes sont visibles de l’extérieur, j’ai choisi de le décorer avec ces éléments. Si vous voulez faire de même, voilà comment j’ai procédé :

Temps de réalisation : 25 minutes.

Réalisez un glaçage royal (1 blanc d’œuf, 200 gr. de sucre glace ; j’ai ajouté une goutte de colorant blanc pour le rendre très opaque).

Versez le glaçage sur le cake. Décorez immédiatement de carottes en pâte d’amandes.

J’ai réalisé une frise en pâte à sucre verte pour imiter l’herbe, que j’ai collé avec un peu de glaçage royal.

Enfin, j’ai façonné un lapin dans de la pâte d’amande, J’ai dessiné des yeux et un museau avec un cure-dent trempé dans du chocolat fondu avec une goutte de crème. Si vous voulez que votre lapin tienne bien au bord du cake comme je l’ai mis, il faut planter un cure-dent au-travers, le collage avec le glaçage ne suffira pas.

Enjoy and happy Easter !

carrot cake entier

carrot cake dos

carrot cake 2 parts focus lapin carrot cake 2parts focus poussin

 

Edit :

Cette recette a suscité de nombreuses réactions et je vous en remercie beaucoup ! Je suis très touchée (comme Noémie lundi dans Top Chef !)

Suite à vos commentaires et questions voici quelques précisions :

– Les chutes de cake jaune dans lequel vous avez taillé vos poussins peuvent être réduites en miettes et mélangées avec du fromage frais (type Philadelphia) afin de créer des « cake pops »… mais vous pouvez aussi les manger simplement ! 😉

– Il est évidemment possible de tailler d’autres formes que le poussin (cœur rouge pour la Saint-Valentin, fleur bleue de printemps, flocon blanc en hiver, couronne jaune pour un EVJF, trèfle vert pour la Saint-Patrick, etc. il n’y a de limite que votre imagination !).

SAMSUNG

Prenez garde toutefois à deux choses avec les inserts.

  1. D’une part, la couleur. Il est nécessaire d’avoir un bon contraste entre l’insert et le reste du cake. Il est par ailleurs préférable d’avoir la couleur la plus foncée au centre.
  2. D’autre part, les textures et la densité. Il faut avoir une pâte suffisamment « lourde » au centre pour que les inserts ne flottent pas ou alors une pâte assez dense par dessus, afin que les inserts ne remontent pas. Si vos inserts flottent, placez le moule au réfrigérateur avant d’enfourner votre cake, ça devrait aider.

– Si vous voulez « simplifier » la recette, vous pouvez éviter de faire deux pâtes différentes. Il vous suffit de doubler les quantités de la recette de base, sans ajouter l’arôme vanille. Séparez votre appareil en deux masses. Dans l’une ajouter l’arôme vanille, dans l’autre une cs. bombée de cacao en poudre non sucré. Créer l’insert dans le cake au chocolat.

Si vous voulez une saveur plus originale que « vanille-chocolat », le cake de la Saint-Valentin avec le cœur (ci-dessus) était parfumé à l’orange et la fleur d’oranger. Voici la recette (les quantités permettent de faire la pâte des deux cakes, il faut ensuite la partager en deux masses égales et colorer la moitié en rouge ou la couleur choisie).

Cake moelleux parfumé fleur d’oranger surprise cœur caché

  • 2 yaourts de 150 gr. à l’orange (utilisez le pot de yaourt comme unité de mesure pour le reste de ingrédients).
  • 4 pots de farine.
  • 1,5 sachet de levure chimique.
  • 6 œufs.
  • 1 pot d’huile d’olive parfumée à l’orange.
  • 3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger.
  • 4 gouttes d’huile essentielle de mandarine rouge.
  • le zeste d’une orange.
  • colorant rouge en gel.

Et n’hésitez pas à postez un commentaire directement sur le blog si vous avez d’autres questions ou remarques… et surtout postez des photos de vos créations pascales, j’ai hâte ! Merci !