Tarte Amandine aux poires

Une tarte très gourmande, très riche en amandes, avec des poires pour la touche de fraîcheur et de fondant. Une recette sans œuf (si vous prenez une pâte feuilletée exempte d’œuf) et plutôt rapide à réaliser pour un goûter gourmand après une promenade dans le froid ! 🙂

P1070597

Ingrédients  (pour un moule à tarte de 28 cm) :

  • 1 pâte feuilletée (sans œuf de préférence).
  • 300 gr. de poudre d’amandes.
  • 160 gr. de sucre cristallisé.
  • 250 gr. de mascarpone.
  • quelques gouttes d’extrait d’amande amère.
  • 100 gr. de compote pomme-poire non sucrée (si votre compote est sucrée réduisez la quantité de sucre).
  • 2 cs de lait entier.
  • 1 grosse boîte de demi-poires au jus (si elles sont au sirop rincez-les bien et réduisez aussi la quantité de sucre), ou mieux, 4 poires fraîches.

Temps de préparation : 15 minutes (25 min. si les poires sont fraîches).

Temps de cuisson : 40 minutes au four préchauffé à 210°C, puis à 180°C (chaleur tournante et dessus-dessous).

 

Disposez la pâte dans un moule à tarte, la piquer avec 1 fourchette.

Remettez le moule au réfrigérateur.

Mélangez dans un saladier tous les ingrédients de la farce (poudre d’amande, sucre, mascarpone, compote, lait et extrait d’amande amère). Mélangez bien pour avoir une masse homogène.

Goûtez et rectifiez si nécessaire, en ajoutant du yaourt nature si le goût sucré est trop prononcé et/ou en ajoutant qq. gouttes supplémentaires d’arôme d’amandes amères.

Pelez et enlevez le cœur des poires fraîches. Coupez les moitiés de poires en éventail.

Sortez la pâte du réfrigérateur. Étalez la masse aux amandes sur le fond. Disposez par dessus les demis poires.

Enfournez à four chaud à 210°C (chaleur tournante et dessus-dessous) pendant 25 minutes environ, poursuivez la cuisson à 180°C pendant environ 10 minutes et surveillez (laissez la tarte jusqu’à 40-45 minutes si nécessaire, elle doit être bien dorée).

Laissez refroidir sur une grille à pâtisserie.

P1070598

Tiramisù revisité (Le Meilleur Pâtissier M6)

Tout d’abord, chers amis gourmands, je tiens à m’excuser de mon absence de la blogosphère ces dernières semaines… le rush avant les fêtes tout le monde connaît. Bref, me revoilà, avec des recettes que je voulais poster depuis longtemps mais que je n’ai pas eu le temps de vous soumettre. Alors voici le premier article, très en retard !

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai suivi avec délectation de concours du « Meilleur pâtissier » sur M6 et je me suis amusée à faire quelques épreuves dans ma cuisine, pour le fun !

Au début du concours « Le Meilleur Pâtissier », Cyril Lignac a demandé aux candidats de revisiter le tiramisù. Je me suis aussi pliée à cet exercice, en conservant les saveurs usuelles : biscuits cuillères, café, mascarpone. J’ai ajouté une ganache chocolat et un fond pâte feuilletée pour le présenter sous forme de charlotte. Voici ma recette et je profite de l’occasion pour corriger l’hérésie commise par la voix off : il n’y a pas de crème en sus du mascarpone dans la vraie recette du tiramisù !!!! 😉 je suis sûre que je ne suis pas la seule à avoir noté cette erreur !

revisite tiramisu

 

Ingrédients (pour un moule à charnières de 20 cm de diamètre) :

  • 50 gr. de sucre cristallisé + 1 cs.
  • 2 oeufs très frais.
  • 250 gr. de mascarpone.
  • 1 citron BIO.
  • 1 orange BIO.
  • 1 pincée de sel de cuisine.
  • 1,5 dl de café chaud très fort (double espresso par exemple).
  • 150 gr. de biscuits à la cuiller.
  • 120 gr. de chocolat noir à pâtisser.
  • 65 gr. de crème fraîche liquide.
  • 20 gr. de beurre doux en parcelles.
  • 1 pâte feuilletée.

 

Dans une jatte mélanger les 50 gr. de sucre et les 2 jaunes d’oeuf, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Incorporez le mascarpone et les zestes de la moitié de l’orange et de la moitié du citron, après les avoir bien rincés sous l’eau.

Dans le bol du batteur, mettez les blancs d’oeuf, un trait de jus de citron, le sel et commencez à battre en neige.

Lorsque le mélange mousse, ajoutez la cs de sucre.

Battez jusqu’à obtention de blancs en neige ferme et brillante.

Insérez doucement les blancs à la masse mascarpone, sans écraser les blancs, en soulevant la masse depuis le fond de la jatte vers le haut.

Une fois le mélange homogène, placez la crème mascarpone au frais.

Faites bouillir la crème liquide dans une petite casserole. Hors du feu ajoutez le chocolat noir en morceaux, faites bien fonde. Ajoutez ensuite le beurre en parcelles.

Laissez reposer à température ambiante ou au frais.

Étalez le pâte feuilletée, découpez un cercle et cuisez-le à blanc avec des noyaux dessus.

Sortez du four et laissez refroidir.

Placez le fond de pâte feuilletée au fond d’un moule à charnières.

Mettez la ganache chocolat dans la poche à douille et garnissez généreusement le fond de pâte.

Taillez les biscuits à la cuiller à hauteur du moule et imbibez-les de café fort du côté non sucré, puis garnissez les côtés du moule, bout arrondi des biscuits en dessus et côté sucré contre le moule, vers l’extérieur.

Ajoutez une grosse couche de mascarpone.

Remettez un peu de ganache chocolat et des morceaux de biscuits à la cuiller imbibés au centre, puis couvrez avec le reste de crème mascarpone.

Placez au frais durant au moins 2 heures.

Au moment de servir, avec le reste de ganache, dessiner un motif abstrait sur le dessus du gâteau, ôtez le moule à charnières, et décorez d’un ruban.

Bon appétit ! 😉

Attention : si vous ne mangez pas ce dessert/goûter/plaisir dans les 24 heures depuis la préparation, je vous suggère de jeter le reste, en raison des œufs crus contenus dans la recette ! mais en principe, il n’en reste plus…

 

Voici un autre exemple de revisite, en petits pots, sans fond en pâte feuilletée, et sans déco en ganache sur le dessus, juste de la poudre de cacao…

revisite2 tiramisu

 

Saint-Honoré au fromage {Battle Food #24}

st honoré3

Aujourd’hui pleins de recettes à base de fromage débarquent sur les blogs… ne soyez pas surpris, aujourd’hui c’est le jour de la Battle Food #24 organisée par Sabine de  Délice-Céleste, avec pour thème… Le fromage ! 😉

A la base, mon blog est plutôt axé sur la pâtisserie, car j’adore spécialement en faire. J’aime le côté méticuleux et esthétique de la pâtisserie, que je trouve plus évident dans le domaine des desserts que pour la présentation d’un gigot d’agneau (par exemple 🙂 ). Mais j’avais envie de proposer une recette salée pour cette Battle food, d’une part, parce que je préfère manger des mets salés, d’autre part, parce que le fromage, pour moi c’est nécessairement une recette salée (oui je sais le cheesecake c’est du fromage et c’est sucré, mais j’ai déjà posté dernièrement deux recettes de cheesecake, ici au citron et ici coco choco cherry, il faut varier). Bref, pour concilier mon envie de cuisiner le fromage version salé et l’esthétique propre à la pâtisserie et parce que je trouve toujours réussi l’association fromage – pâte à choux…  à la lecture du thème, je suis très vite partie sur l’idée de vous proposer un Saint-Honoré salé au fromage, avec une touche de sauge et le piquant de la moutarde, accompagné d’un bon vin blanc (du Valais !!!), ça ne peut qu’être un succès !

st honoré1st honoré2

Commencez par préparer la pâte à choux salée :

  • 77 gr. d’eau du robinet.
  • 76 gr. de lait demi-écrémé.
  • 66 gr. de beurre doux en parcelles.
  • 1 pincée de sel.
  • 65 gr. de farine blanche.
  • 23 gr. de farine mi-blanche.
  • 150 gr. d’oeuf (environ 3 oeufs).
  • épices au choix (j’utilise un mélange spécial fromage « raclette » de la marque « Grand St-Bernard », qui est principalement à base de noix de muscade, poivre, girofle, cannelle, poivre de Cayenne et bolets).

Préchauffez votre four à 210°C.

Dans une casserole, mettez l’eau, le lait, le beurre, le sel et les épices. Portez à ébullition.

Retirez du feu et versez la farine en une seule fois. Brassez énergiquement avec une maryse pour éviter les grumeaux.

Remettez la casserole sur le feu, rallumez le feu, et desséchez cette pâte (panade), au moins une minute trente secondes en remuant jusqu’à ce que la pâte se détache des parois, attache très légèrement au fond de la casserole et forme une boule. Attention, si on dessèche trop la pâte, les choux risquent d’éclater à la cuisson, mais il faut quand même bien dessécher le mélange remis sur le feu pour avoir des choux légers et gonflés. Je préfère que les choux soient un peu éclatés que pas assez gonflés, à vous de trouver le juste milieu !

Mettez la panade desséchée dans le bol du robot muni de la feuille et commencez à battre à grande vitesse pour refroidir la pâte.

Ajoutez les œufs un à un, en veillant à bien battre à vitesse moyenne entre chaque œuf afin que la pâte s’aère bien.

La pâte doit se refermer sur elle-même lorsqu’on passe le doigt dedans. Si tel n’est pas le cas, ajoutez un peu plus d’œuf (1/2). L’excèdent éventuel d’œuf servira à dorer les choux.

Remplir une poche à douille muni d’un embout lisse. Sur un plaque recouverte d’un papier sulfurisé, dresser de petites boules, assez espacées. Dorez les choux avec un mélange œuf-huile. Vous pouvez parsemez certains choux d’épices et/ou de fromage.

Enfournez à chaleur tournante à 210°C durant 10 minutes. Baissez la température à 180°C et ouvrez régulièrement le four pour laisser l’air humide s’échapper. Au bout de 10 minutes à 180°C, passez en mode convection et non chaleur tournante. Laissez à dorer à 180°C durant encore 10 à 15 minutes, selon la grosseur des choux et votre four.

Sortez les choux et déposez-les sur une grille à pâtisserie pour refroidir.

 

Préparez la crème à la sauge :

  • 185 gr. de lait demi-écrémé.
  • 15 gr. de crème fraîche liquide.
  • 2 jaunes d’œuf.
  • 12 gr. de fécule de maïs (Maïzena).
  • 1 pincée de sel à la truffe.
  • 8 feuilles moyenne de sauge.

Mettez la crème et le lait dans une casserole.

Lavez et séchez les feuilles de sauge. Coupez-les en fines lamelles.

Ajoutez-les au lait dans la casserole. Salez.

Portez le mélange à ébullition.

Dans une jatte, mélangez les jaunes d’œuf et la fécule.

Incorporez 1/2 du lait bouillant, brassez bien.

Remettez le tout dans la casserole sur le feu et mélangez sans arrêt jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Retirez du feu et laissez refroidir en brassant régulièrement.

Remplissez une poche à douille munie d’un embout fin et long. Faites une encoche au couteau sous six gros et beaux de vos choux, remplissez généreusement ces choux de crème à la sauge.

prépa st honoré choux remplis

Attaquez à présent la garniture moutarde :

  • 150 gr. de fromage frais à la crème.
  • 3 cs. bombées de moutarde fine et forte.
  • poivre du moulin.

Dans une jatte mélangez le fromage frais, la moutarde et le poivre.

Brassez bien pour avoir un appareil homogène.

Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Remplissez une poche à douille munie d’un embout fin et long. Faites une encoche au couteau sous six autres gros et beaux de vos choux, remplissez généreusement ces choux de crème à la moutarde. Prenez encore trois jolis petits choux et garnissez-les de crème à la moutarde pour la décoration.

 

Réalisez à présent le fond du gâteau :

  • une pâte feuilletée (de votre boulanger, du commerce, voire maison, si vous avez le temps et surtout si vous trouvez du beurre de tourage pour la réaliser !!!)

Découpez deux disques dans la pâte feuilletée, déposez-les l’un sur l’autre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, piquez-les par endroit et dorez-les avec le reste du mélange œuf-huile.

Laissez cuire environ 35 minutes à 180°C.

Sortez du four et laissez refroidir sur une voilette.

 

Procédez à présent à la garniture fromage :

  •  260 gr. de mélanges de fromages râpés.
  •  1,8 dl de lait demi-écrémé.
  • 1 dl de crème liquide.
  • 2 œufs.
  • 1 gousse d’ail.
  • épices au choix (Grand St-Bernard, cf. ci-dessus dans la recette de la pâte à choux; échalotes séchées).
  • poivre du moulin.
  • 2 cs. de fécule de pommes de terre.

Dans une jatte mélangez le lait, la crème, la fécule, les œufs et battez bien.

Ajoutez l’ail finement hachée, les épices et le poivre.

Incorporez le mélange de fromages.

Dans un moule à manqué, placez au centre le fond en pâte feuilletée. Tout autour, faites une rangée de demi-choux avec les choux non garnis que vous coupez en deux verticalement.Placez la face arrondie contre le moule.

Versez le mélange à fromage dans le moule à manqué.

Enfournez pour 40 minutes à 180°C.

Sortez du four et laissez refroidir.

prépa st honoré gâteau fromage

Finalisez le Saint-Honoré par le montage :

Une fois le gâteau refroidi, posez dessus les choux à la sauge et à la moutarde en alternance. Faites des toupets de fromage frais à la douille entre deux choux. Au centre, faites un grand toupet de fromage entre les trois petits choux remplis de crème moutarde.

prépa st honoré montage

 

Réservez au frais en attendant de servir accompagné d’une salade verte !

st honoré tranche2st honoré4

Bon appétit !

 

D’autres « cheese lovers », c’est par là… (autres participantEs à la Battle !)

 Geek au féminin | Novice en cuisine | Cuisine 2 soeurs | Claidedo | Framboises et bergamote | Click, Cook and Taste | Il était une recette | Food and Cook | Douceurs maison | Hibiscus Blog | Radis Rose | Encore une lichette | Cuisine moi un mouton | Marine is cooking | L’atelier de Steph et Lolie | Pause nature | Megalow Food | Par faim d’arômes | Plaisir et équilibre | Pink teaspoon | Régaleries | Tinou cuisine | Jujube en cuisine | Cuisine végétalienne | Stella cuisine | Le bistro de Jenna | Des recettes à gogo | Sweet mood in Paris | Les recettes de Flo | Julea Cuisine | Flagrant Déli’s | Kitchen Story | All about my kitchen | La kiwizine | La cuisine de Lillie | Tchoup’cookiing | Chloé Délice | By abc 4 you | Ma Popote | L’ornithorynque chafouin | Délices Cookies | Les fantaisie de Mélanie | Popote et Nature | Cannelle Kaneel | Sécotine Maligne | Cook’n’Blog | 1 2 3 cuisinez ! | Chic, chic, chocolat… | Cuisine, pâtisserie, chocolat and co | Contes et Délices | Rose noisettes | Elo dans la farine | Cook a life by Maeva | Succomber à la tentation | Ça ne sent pas un peu le brûlé là ? | Petite cuillère et charentaise | Claire-Alice Délice | Cyrielle Gourmandise | My french bakery | Gourmandise personnelle | La cuisine est un jeu d’enfant | Confit Banane | J’amène le dessert | Cuisiner passion | Yellow Mustard | Le renard et les raisins | Flo en cuisine | De la peau au noyau | La médecine passe par la cuisine | Épices et moi | Chez Ale | Paruline en cuisine | Lily et son Home Made Attitude | Petit grain de sel | Pince de fantaisie | La Godiche | Histoires de fruits | Samkonait | Une cuisine pour Voozenoo | La cantine des cousins | Rose Philange | Cook’n’Eat | Le petit monde de Julie | Cooking’n’Co | Et Charlotte découvrit la cuisine | Pas de chihci dans ma cuisine | Lemon Rock | Serial Baker | The Happy Cooking Friends | My Little Patisserie | La fourchette gourmande | A prendre sans faim | La ligne gourmande | Les cookines | Delizioso | Happy 2 Cook | Chapeau Melon | Geek & Balsamique | Turbigo Gourmandises | Ma petite cuisine | Gourmande et toquée | La Petite Cuisine | Les Carnets de Sophie | Dans la cuisine de Misstinguette | Les casseroles de Lise | Les mets tisses | Je cuisine donc je suis | Girembelle en cuisine | Chocoframboise | Zéro miette | Succomber à la tentation | All in the Kitchen | Pourquoi je grossis ? |