Véritable tourte de Linz

Depuis quelques temps, j’avais envie de faire une tourte de Linz, mais je n’avais pas de recette pour pâtisser une vraie tourte de Linz, comme ma grand-mère la faisait… en cherchant je suis tombée sur une authentique recette en allemand que j’ai évidemment adaptée. Le résultat m’a convaincue et les gourmands aussi ! J’en ai fait plusieurs d’un coup avec des confitures différentes : fraises, agrumes et figue. Ma préférence est celle aux agrumes (citron, orange amère et bergamote).

Et puisque nous sommes en pleines fêtes de Pâques évidemment j’ai remplacé le croisillon de pâte par des motifs de Pâques !

Tourte de Linz2

 

Ingrédients (pour deux tourtes de 24 cm) :

  • 100 gr. de beurre.
  • 110 gr. de farine blanche tamisée.
  • 50 gr. de farine bise tamisée.
  • 80 gr. de sucre cristallisé.
  • 200 gr. de noisettes moulues.
  • 1 œuf.
  • 1 citron BIO.
  • 1 sachet de sucre vanillé.
  • 1 cc. bombée de cannelle moulie.
  • 1 cc. bombée de poudre de clou de girofle.
  • 1 cc. rase de cardamone moulue.
  • 1cc. rase de cacao amer sans sucre ajouté.
  • 2 cc. rases de levure chimique (=poudre à lever).
  • 300 gr. de confiture au choix.
  • 1 cs. de crème liquide (facultatif).

Temps de préparation : 18 minutes pour la pâte et 10 minutes pour dresser la tarte.

Temps de repos de la pâte : au moins 30 minutes, mais il est préférable de la laisser une nuit au réfrigérateur.

Temps de cuisson : 5 minutes à 200°C, puis 40 minutes à 160°C, dans le four préchauffé et réglé sur la chaleur tournante.

Tourte de Linz

Mettez le beurre mou et le sucre dans une jatte et fouettez pour que le mélange blanchisse.

Ajoutez les farines et la poudre à lever.

Incorporez ensuite les noisettes moulues, les épices, le sucre vanillé, le cacao et les zestes du citron.

Mélangez bien puis ajoutez le jus du citron.

Enfin ajoutez l’œuf en entier.

Vous allez obtenir une pâte dense et collante. Si la pâte est vraiment trop dense, ajoutez une cc. de crème liquide.

Formez une boule de pâte, filmez-la et placez-la au réfrigérateur pour au moins 30 minutes. Plus la pâte est froide, plus elle sera facile à travailler ensuite. En outre, si la pâte reste une nuit entière au frais, les arômes ont plus le temps de se développer.

Préchauffez le four.

Prélevez 2/3 de votre pâte et étalez-la sur une hauteur de 1 cm entre deux feuilles de papier cuisson.

Foncez un moule en silicone ou un moule à charnières (je n’ai pas eu besoin de beurrer le moule à charnières).

Répartissez par-dessus la confiture choisie (si elle est trop compacte, vous pouvez la réchauffer quelques instants au micro-ondes).

Etalez le reste de pâte, et découpez à l’emporte-pièce des motifs ou taillez au couteau des bandes de 2 cm de large. Recouvrez partiellement la tarte.

Badigeonnez rapidement la pâte du dessus de crème pour que les motifs de pâte brillent (facultatif, si vous ne le faites pas, cela donnera simplement moins de brillance, comme sur la seconde photo).

Enfournez pour 5 minutes à 200°C, puis baissez la température du four à 160°C et laissez cuire 40 minutes. La confiture va bouillir, cela est normal, sortez la tourte délicatement du four, vu que la confiture est liquide ou laissez reposer four ouvert avant de sortir le gâteau. Démoulez lorsque la confiture a figé.

Note : la première photo est une tourte de Linz confiture de figues et la seconde image est une tourte de Linz avec confiture de fraises 😉

Kanelbullar (petits pains suédois à la cannelle)

Kanelbullar2

Outre la cuisine, j’aime également beaucoup la lecture. J’ai des goûts littéraires variés et j’apprécie autant les auteurs français classiques que les romans policiers à suspens traduits… en ce moment, je lis la série de livres de Camilla Läckberg, auteure suédoise. J’aime beaucoup ses intrigues. Vous allez me demander « quel lien avec cette recette ? » J’y viens ! Dans les récits de Camilla Läckberg, lorsque les protagonistes ont un coup de blues, ils se retrouvent devant une tasse de thé fumante (j’adhère) et dégustent des petits pains à la cannelle. En fin de semaine dernière, j’ai eu un coup de baisse de moral, l’automne s’est installé, alors je n’ai eu qu’une envie : m’asseoir devant une tasse de thé brûlant et de croquer dans un petit pain à la cannelle. Voici la recette de ces petits délices. Comme je n’aime pas qu’ils soient trop sucrés, je ne fais aucun glaçage dessus à l’américaine (type Cinnamon rolls) et la recette reste peu sucrée. A vous de doser le sucre selon vos goûts ! 😉

 Kanelbullar

Ingrédients :

  • 36 gr. de beurre doux.
  • 1 œuf entier.
  • 10 gr. de levure fraîche de boulangerie.
  • 100 gr. de lait demi-écrémé.
  • 10 gr. de crème liquide demi-grasse.
  • 160 gr. de farine blanche.
  • 90 gr. de farine mi-blanche.
  • 1 pincée de sel.
  • 20 gr. de sucre cassonade fin.
  • 2 cs. de beurre doux fondu.
  • 2 cs. de sucre cassonade.
  • 5 cs. de cannelle en poudre.
  • 1 cs. de clou de girofle en poudre.

 

Temps de préparation : 20 minutes.

Temps de repos : première levée = 1 heure; temps au réfrigérateur = 30 minutes et seconde levée = 30 minutes.

Temps de cuisson : 20 à 25 minutes à four chaud.

 

 

Réchauffez légèrement le lait et la crème, pas à une température supérieure à 40°C.

Émiettez la levure dans le bol du pétrin et versez par-dessus le lait et la crème tiédis.

Brassez pour dissoudre la levure.

Ajoutez dans le bol du pétrin, l’œuf entier battu en omelette.

Mélangez bien à l’aide du pétrin.

Ajoutez en deux fois les farines, le sucre et le sel. Laissez le pétrin tourner à vitesse lente au moins 6 minutes pour que la pâte soit homogène et tous les ingrédients bien intégrés.

Ajoutez le beurre en parcelles. Continuez de pétrir la pâte pendant 5 minutes.

Placez le bol du pétrin dans un endroit sec et tempéré. Recouvrez d’un torchon propre et laissez pousser la boule de pâte pendant 1 heure. Elle va doubler de volume.

Après la première pousse, malaxer la pâte, filmer la boule et placez au frais durant 30 minutes pour que la pâte soit plus simple à travailler.

Préparez un moule à cake rectangle en silicone ou beurrer votre moule s’il n’est pas en silicone.

Farinez le plan de travail. Sortez la pâte du frigo et étalez la pâte pour former un grand rectangle.

Dans un bol, faites fondre les 2 cs. de beurre au micro-ondes.

Badigeonner le rectangle de pâte du beurre fondu à l’aide d’un pinceau en silicone.

Répartissez dessus en saupoudrant le sucre cassonade, la cannelle, et le clou de girofle. Ajustez la quantité de sucre à ce moment-là, si vous être plus bec sucré 😉

Roulez le rectangle saupoudré dans la longueur. Coupez le cylindre en tranches de 2cm et disposez les « rondelles » à plat sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.

Laissez à nouveau gonfler pendant 30 minutes.

Badigeonnez au pinceau un peu de lait sur chaque petit pain, saupoudrez rapidement de cannelle en poudre et éventuellement de sucre cassonade.

Enfournez à 180°C durant 20-25 minutes. Sortez du four et laissez refroidir sur une voilette.