Moelleux chocolat noir & trait de mandarine

  Me revoilà ! Grâce à Anne qui m’a demandé la recette… l’occasion de poster l’une des mes pâtisseries.

Ici, il n’y a pas de farine, donc NO gluten !

Belle semaine 🙂

Ingrédients (pour 8 moelleux) :

  • 240 gr. de chocolat noir (au moins 65% de cacao).
  • 160 gr. de beurre doux.
  • 125 gr. de poudre d’amandes.
  • 200 gr. d’œuf (soit 4 œufs).
  • 150 gr. de cassonade.
  • 1 pointe de couteau de bicarbonate de soude.
  • 1 mandarine.
  • 2 CS de Cointreau.

Temps de préparation : 15 minutes.

Temps de cuisson : 25 minutes.

 

Cassez le chocolat en morceaux dans une jatte et faites-le fondre au bain marie avec le beurre doux coupé en parcelles.

Une fois le mélange fondu et bien homogène, sortez du feu et ajouter la poudre d’amandes. Mélangez bien et mettez de côté.

Dans une autre jatte, cassez les œufs entiers et battez-les en omelette.

Ajoutez la cassonade et le pointe de bicarbonate de soude sur les œufs et battez jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Incorporez le zeste de la mandarine, le jus de la mandarine et deux cuillères à soupe de Cointreau (ou Grand-Marnier).

Versez pas-dessus le mélange chocolat, beurre et amandes. Mélangez énergiquement le tout et versez dans un moule en silicone à empreintes de 8 petits muffins (ou autre forme si le cœur vous en dit…)

Enfournez à four chaud à 180°C durant 25 minutes, position chaleur tournante.

Laissez bien refroidir avant de démouler sinon vos moelleux vous s’émietter… l’idéal et de les placer au frigo avant de les démouler.

 

Charlotte Sophie la Girafe – chocolat & baies des bois (le Meilleur Pâtissier M6)

charlotte girafe

Chose promise dans le dernier post, chose due ! 😉 Voici ma revisite de la charlotte, première épreuve de l’émission le Meilleur Pâtissier de la semaine dernière ;-). Pour rester dans le thème de l’enfance, une version Sophie la Girafe – le jouet incontournable des petits bouts -, remplie de chocolat et de baies de bois pour apporter de l’acidité et de la fraîcheur à la masse chocolatée 😉 ❤

charlotte girafe2

Biscuit cuillère imprimé girafe

Ingrédients :

  • 65 gr. de farine blanche.
  • 15 gr. de fécule de maïs (Maïzena).
  • 66 gr. de sucre semoule.
  • 95 gr. de blancs d’œuf.
  • 60 gr. de jaune d’œuf (compter 3 gros œufs).
  • 1 pte de couteau de bicarbonate de soude.
  • 20 gr. de cacao en poudre non sucré.

Temps de préparation : 15 minutes.

Temps de cuisson : 3 minutes puis 7 minutes.

Dans une jatte, montez les blancs en neige avec une pointe de couteau de bicarbonate de soude. Ajoutez progressivement le sucre dès que les blancs commencent à mousser.

Une fois les blancs montés, ajoutez les jaunes d’oeuf.

A l’aide d’une maryse, incorporez ensuite délicatement la farine tamisée et la fécule de maïs.

Une fois le mélange bien homogène, prélever 3 cs de l’appareil et remplissez une poche à douille munie d’un embout lisse et fin (ou coupez juste la pointe du sachet si vous avez des poches jetables).

Sur la plaque du four recouverte de papier cuisson, dessinez avec la poche à douille une sorte de maillage (les contours des taches marrons de la peau de girafe).

Enfournez à four chaud à 220°C durant 2 minutes 30 secondes.

Pendant ce temps, ajoutez la poudre de cacao à votre appareil.

Sortez la plaque du four et étalez le reste de la masse cacao sur votre maillage.

Baissez le four à 200°C et laissez cuire 7 minutes.

Sortez la plaque et retournez immédiatement la pâte sur un torchon propre humide. Laissez refroidir 2 minutes.

Déposez la pâte – beau côté contre le fond – dans un saladier pour lui donner la forme arrondie, en découpant une tranche si nécessaire, et posez un poids par dessus (un autre saladier plus petit par exemple).

Laissez refroidir.

 

Mousse dense au chocolat

Ingrédients :

  • 240 gr. de chocolat noir.
  • 50 gr. de beurre.
  • 3 feuilles de gélatine.
  • 3 cs. d’eau chaude.
  • 150 gr. d’oeuf (3 oeufs).
  • 1/2 cc de bicarbonate de soude.
  • 72 gr. de sucre semoule.

Temps de préparation : 10 minutes.

 

Dans une jatte, mettez tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide afin qu’elles ramollissent.

Faites fondre le chocolat cassés en morceaux au bain-marie.

Ajoutez le beurre.

Une fois le chocolat et le beurre fondus, sortez du feu et ajoutez les jaunes d’œuf.

Rajoutez le sucre en pluie.

Sortez la gélatine de l’eau et essorez-la. Faites la fondre dans l’eau chaude mais pas bouillante.

Incorporez l’eau gélatine dans le mélange chocolat.

Battez les blancs d’œuf en neige avec le bicarbonate de soude.

Délicatement, ajoutez les blancs en neige à votre préparation chocolat.

Laissez refroidir à température ambiante le temps de dresser.

 

Dressage

Ingrédients :

  • votre mousse chocolat.
  • 125 gr. de mélange baies de bois (frais ou décongelé et égoutté).
  • votre saladier tapissé du biscuit cuillère.
  • 50 gr. de sucre.
  • 15 cl. d’eau.

Temps de préparation : 5 minutes deux fois.

Temps de repos : 3 heures puis 30 minutes (idéalement).

 

Versez la moitié de votre mousse au chocolat dans le biscuit cuillère qui tapisse le fond du saladier.

Déposez délicatement les baies en répartissant bien.

Découpez les bords de la charlotte pour qu’ils affleurent le bord du saladier et soient bien droits.

Avec les chutes de biscuit, faites du couche sur les baies des bois.

Recouvrez du reste de la mousse au chocolat.

Lissez bien le dessus et placez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Peu avant de déguster, mettez le sucre et l’eau dans une casserole et portez à ébullition. Laissez cuire à gros bouillon une minute. Retirez du feu.

Sortez la charlotte du frigo. Démoulez sur un plat de service.

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez le biscuit de sirop pour faire briller.

Dans l’idéal, remettez la charlotte au frais pendant 30 minutes, mais vous pouvez déjà l’attaquer si vous ne pouvez plus attendre 🙂

charlotte choco baies inside

 

 

 

 

Moelleux au chocolat (le Meilleur Pâtissier M6)

Tarte au chocolat

On continue avec les épreuves du Meilleur Pâtissier sur M6. Le thème de la troisième semaine était : les gâteaux de notre enfance. Je vous proposerai très vite ma version revisitée de la charlotte, c’est sûr. En attendant, pour moi, le gâteau des enfants est au chocolat et ça tombait bien parce que mon mari est rentré cette semaine à la maison avec une recette de tarte au chocolat. Une recette vraiment expéditive, parfaite pour improviser un goûter ou un dessert. Son moelleux et son parfum fera sans nul doute l’unanimité 😉

Tarte au chocolat2

Ingrédients :

  • 100 gr. de chocolat noir 75%.
  • 100 gr. de beurre doux.
  • 150 gr. d’œuf (environ 3 œufs).
  • 50 gr. de farine.
  • 150 gr. de sucre cassonade fin.

Temps de préparation : 7 minutes.

Temps de cuisson : 25 minutes.

 

Cassez le chocolat en morceaux dans une jatte et faites-le fondre au bain marie.

Pendant ce temps, dans une autre jatte, cassez les œufs entiers et battez-les en omelette.

Ajoutez le sucre sur les œufs et battez jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Coupez le beurre en parcelles dans la jatte contenant le chocolat à moitié fondu.

Tamisez la farine dans le mélange œuf et sucre. Mélangez pour obtenir une masse homogène.

Une fois le chocolat et le beurre bien fondus au bain-marie, versez-les sur le mélange œuf-sucre-farine.

Mélangez bien le tout et versez dans un moule en silicone de 24 à 26 cm.

Enfournez à four chaud à 180°C durant 25 minutes, position chaleur tournante.

C’est prêt … saurez-vous attendre que le moelleux refroidisse ? 😉

 

Stracciatella cheesecake

Moldiv_1440603938967

Pour un goûter gourmand lorsqu’il pleut dehors… ou en dessert… sur la base habituelle de mon cheesecake sans œuf, voici une variante pour les chocolativores… (pour les ultras gourmands, je l’ai même servi une fois avec une crème caramel…).

Les quantités permettent de réaliser 6 petits rectangles ou un grand gâteau (24 cm de diamètre).

Dacquoise cacao :

  • 70 gr. de blancs d’œuf.
  • 20 gr. de sucre semoule.
  • 45 gr. de sucre glace.
  • 65 gr. de poudre de cacao non sucré.
  • 55 gr. d’amandes (ou de noisettes) moulues.
  • 10 gr. de fécule de maïs (Maïzena).

Temps de préparation : 8 minutes.

Temps de cuisson : 15 minutes.

Temps de repos : 30 minutes.

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Montez les blancs en meringue en y incorporant petit à petit le sucre semoule.

Mélangez dans un second récipient le sucre glace, la poudre de cacao et les amandes (ou noisettes) moulues, puis la fécule.

Mélangez alors les 2 appareils délicatement à la spatule.

Versez l’appareil sur une plaque protégée par du papier sulfurisé et cuire 12 min à 180°C.

Sortez du four et laisser refroidir sur la plaque.

 

Cheesecake stracciatella :

  • 4 feuilles de gélatine.
  • 3 cs de lait entier.
  • 300 gr. de Philadelphia Balance.
  • 180 gr. de yaourt nature.
  • 35 gr. sucre cassonade fin.
  • 160 gr. de carrés de chocolat pour pâtisserie.

 

Temps de préparation : 15 minutes.

Temps de repos : 30 minutes pour l’appareil, puis pour le gâteau monté, 5 heures min. au réfrigérateur.

 

Dans un bol d’eau froide, mettez tremper les feuilles de gélatine.

Mettez le lait dans une casserole et faites chauffer.

Retirez du feu, essorez les feuilles de gélatine puis incorporez-les une à une au lait chaud.

Dans une jatte mettez le yaourt nature, le Philadelphia et le sucre. Mélangez bien à la maryse.

Une fois le lait-gélatine un peu refroidi (5 min.), incorporez-le au Philadelphia-yaourt-sucre.

Ajoutez les cubes de chocolat.

Mélangez bien et placez ce mélange au frais pendant 30 minutes.

Dressez sous forme d’un grand gâteau ou de petits individuels.

Emporte-piécez la dacquoise cacao.

Versez doucement le mélange cheesecake sur la dacquoise cerclée (avec un cadre), remettez une couche de dacquoise au centre, puis versez encore du cheesecake jusqu’au bord supérieur du cadre. Lissez le dessus.

Réservez au frais durant 5 heures au moins.

 

Au moment de servir, saupoudrez de poudre de cacao ou de chocolat… 😉

 

Gâteau damier {Baby Shower}

IMG_5925

Ce dimanche, nous avons organisé une sorte de Baby Shower pour l’arrivée imminente de notre mini-princesse. Elle a été outrageusement gâtée 😉 <3, mais bon ce n’est pas le but de cet article, on va parler pâtisserie ici ! 😉

J’avais préparé pour l’occasion deux Fashion Croc’cakes dont le succès ne se dément pas (la recette est ici), des minis caracs à l’eau de rose (par ici la recette) et donc ce fameux gâteau damier. Les saveurs usuelles mais des valeurs sûres : vanille et chocolat.

IMG_5929

Le montage demande un peu de patience et il faut du temps à cause des cuissons successives (sauf si vous avez un grand four et trois moules de même taille) mais ce n’est pas extrêmement difficile à réaliser. Voici comment je m’y suis prise…

IMG_5926

Ingrédients :

  • 375 gr. de yaourt nature ordinaire.
  • 680 gr. de sucre.
  • 600 gr. de farine blanche.
  • 3 œufs.
  • 18 gr. de levure chimique.
  • 15 cl d’huile d’olive ou de tournesol.
  • colorant en gel de la couleur de votre choix (ici rouge)
  • 2 cs d’arôme naturel de vanille.
  • 150 gr. de chocolat noir 72%.
  • 1 cs de poudre de cacao non sucré.

Pour la ganache chocolat :

  • 235 gr de chocolat noir.
  • 62 gr. de lait entier.
  • 62 gr. de crème liquide.
  • 10 gr. de beurre doux.

Pour la décoration :

  • 75 gr. de sucre glace.
  • 150 gr. de Philadelphia nature.
  • de la pâte à sucre rouge.
  • du colorant gel rouge.
  • 2 emballages de biscuits au chocolat type « Fingers ».

 

Temps de cuisson : 3 fois 50 minutes.

Temps de préparation : 15 minutes pour l’appareil, 20 minutes pour la découpe, puis 40 minutes pour le dressage et la décoration.

 

Dans une jatte, mélangez les oeufs et le sucre et battez vivement jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez la farine et la poudre à lever et incorporez bien.

Ajoutez l’huile et enfin le yaourt.

Mélangez bien pour évitez les grumeaux.

Lorsque le mélange est homogène, séparez votre pâte en trois (environ 560 gr. de pâte dans chaque récipient).

Dans le premier bol, ajoutez uniquement 1 cs. d’arôme naturel de vanille (et une couleur si vous voulez un damier multicolore).

Dans le deuxième bol, ajoutez 1 cs. d’arôme de vanille et qq. gouttes de gel colorant, selon l’intensité de la couleur souhaitée.

Dans le troisième bol ajoutez le chocolat noir préalablement fondu au bain-marie et la poudre de cacao.

Versez l’une des préparations dans un moule de 22 cm de diamètre et mettez au four préchauffé durant 50 minutes à 190°C. Après 15 minutes couvrez le moule de papier cuisson pour éviter que le dessus grille trop et colore trop.

Le gâteau est cuit quand vous pouvez planter un cure-dent dans le gâteau et qu’il ressort sec.

Répétez la même opération avec les deux autres préparations.

Lorsque vos gâteaux sont cuits et refroidis, découpez les bords de chaque gâteau pour obtenir un rond de 18 cm.

Repérez ensuite le milieu des gâteaux et découpez deux cercles, l’un à 6 cm l’autre à 12 cm du centre (préparez des gabarits en carton et plantez un cure-dent au centre pour vous aider).

Alternez ensuite les disques des trois gâteaux de différentes couleurs pour obtenir 3 gâteaux ressemblant à des « cibles ». Pour cela, badigeonnez les bords internes des cercles de sucre glace (eau et sucre glace mélangés jusqu’à obtention d’une « colle » assez épaisse) ou de ganache chocolat (235 gr de chocolat noir fondu dans 62 gr. de lait. 62 gr. de crème liquide et 10 gr. de beurre doux) avec un pinceau avant de placer le cercle plus petit à l’intérieur.

Posez un premier gâteau sur votre plat de service. Etalez une couche de sucre glace ou de ganache chocolat, puis superposez le deuxième gâteau. Répétez l’opération avec le troisième gâteau. Le dressage est terminé !

Recouvrez ensuite intégralement le gâteau d’une fine couche de ganache chocolat.

Appliquez une fine couche de ganache sous les biscuits « Fingers » et collez-les sur tout le pourtour du gâteau.

Finissez le reste de ganache en lissant le dessus du gâteau.

Réservez au frais.

Préparez le glaçage avec le sucre glace et le Philadelphia et du colorant pour obtenir une pâte assez dense. Dressez dans une poche à douille. Dans la pâte à sucre découpez des motifs.

Sortez le gâteau du réfrigérateur. Etalez une fine couche de glaçage sous les motifs en pâte à sucre et collez-les.

Décorez le gâteau avec le glaçage puis nouez un ruban.

C’est terminé !

 

 

 

Crème au chocolat extra riche en goût, allégée en calories

THE crème au chocolat qui limite la casse lors de l’addition calorique, sans pour autant renoncer au goût ! Je n’ai pas dit « light » non plus (ça reste une crème au chocolat !), mais on peut se faire plaisir sans exploser le compteur des calories tout en conservant des ingrédients naturels ! 😉

Exit les oeufs, on remplace presque la moitié de la crème par du lait, et on limite le sucre au maximum. Et le bonus, c’est que c’est très vite préparé, même si le temps de repos est assez long. Bref, une fois vos coupelles vides, il y aura un petit goût de « faudra en refaire très vite » dans l’air …

crème cacao

Ingrédients (pour 4 coupelles) :

  • 25 cl. de demi-crème liquide.
  • 20 cl. de lait entier.
  • 12 gr. de poudre de cacao dégraissé sans sucre.
  • 10 gr. de sucre cristallisé (que vous enlevez si votre poudre de cacao est déjà sucrée).
  • 60 gr. de chocolat noir à forte teneur en cacao (65% minimum), prenez si possible du BIO peu sucré et fabriqué avec du vrai beurre de cacao.
  • 3 feuilles de gélatine.

Temps de préparation : 6 minutes.

Temps de cuisson : 3-4 minutes sur la plaque.

Temps de repos : 5 heures minimum, le mieux est de patienter une nuit si possible 🙂

 

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un grand volume d’eau froide.

Dans une casserole, versez le lait, la crème, ajoutez le sucre et le cacao en poudre.

Battez au fouet pour bien dissoudre le cacao dans le liquide.

Mettez la casserole sur feu moyen en remuant sans cesse.

Portez à ébullition et retirez la casserole du feu.

Ajoutez le chocolat cassé en morceaux et faites-le bien fondre.

Posez à nouveau la casserole sur la plaque chaude éteinte et mélangez pour obtenir un lait chocolaté homogène.

Retirez la casserole de la plaque.

Essorez les feuilles de gélatine entre vos mains, l’une après l’autre et incorporez au mélange chocolat chaud mais non bouillant.

Lorsque les feuilles de gélatine sont fondues et bien mélangées avec le liquide chocolaté, répartissez dans les coupelles (ou plusieurs minis verrines).

Laissez refroidir une heure à l’air libre puis 4 heures minimum au réfrigérateur.

crème cacao2

crème cacao3

 

Entremets spéculoos cacao poires

Entremets anniv SCP6

HAPPY BIRTHDAY
mon petit mari !!!

Pour son anniversaire, mon mari m’a laissé carte blanche pour lui pâtisser son gâteau. J’ai ainsi pioché dans les saveurs que je sais qu’il aime. C’est donc une recette qui devait contenir une forte dose de cacao… Pour changer j’ai eu envie de faire un fond à base de spéculoos, mais sans beurre. Avec les beaux jours qui reviennent je voulais aussi faire quelque chose de frais, j’ai donc ajouté la saveur poire, en incorporant des morceaux entiers, une mousse et un gélifié.

 

Aujourd’hui c’est également l’anniversaire d’une collègue : Marie cette recette est sans gluten ! 🙂 (pour autant que l’on utilise des spéculoos sans gluten ou d’autres biscuits sans gluten).

 

Dacquoise aux spéculoos :

  • 70 gr. de blancs d’œuf.
  • 20 gr. de sucre semoule.
  • 45 gr. de sucre glace.
  • 115 gr. de biscuits spéculoos.
  • 10 gr. de fécule de maïs (Maïzena).

Temps de préparation : 8 minutes.

Temps de cuisson : 12 à 15 minutes.

Temps de repos : 30 minutes.

Matériel : deux jattes, un batteur électrique, un pilon, une maryse, un pinceau silicone, du papier sulfurisé, un cercle à pâtisserie, une plaque, un plat de service.

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Réduisez vos biscuits spéculoos en poudre fine à l’aide d’un pilon.

Montez les blancs en meringue en y incorporant petit à petit le sucre semoule.

Mélangez dans un second récipient le sucre glace, la poudre de spéculoos et la fécule.

Mélangez alors les 2 appareils délicatement à la spatule.

Tapissez le fond du moule de papier sulfurisé et huiler le tour à l’aide du pinceau en silicone.

Versez l’appareil à dacquoise et cuire 12 à 15 min à 180°C.

Sortez du four et laisser refroidir.

Nettoyer le cercle à pâtisserie. Déposez la dacquoise spéculoos dans un plat de service et remettez le cercle autour.

 

Mousse mascarpone cacao :

  • 380 gr. de mascarpone allégé.
  • 3 œufs.
  • 42 gr. de sucre cristallisé.
  • 3 cs. rases de cacao en poudre non sucré.
  • 4 cs. + 2 cs. d’eau.
  • 2 cs. de sucre glace.
  • 8 gr. de feuilles de gélatine.

Temps de préparation : 20 minutes.

Temps de repos : 4 heures au moins au réfrigérateur.

Matériel : deux jattes, un batteur électrique, un bol, une maryse, un cercle à entremets, un plat de service, une petite casserole.

 

Mettez les feuilles de gélatine à ramollir dans un bol d’eau froide.

Séparez les blancs des jaunes.

Fouettez le sucre avec les jaunes d’œuf au batteur électrique jusqu’à ce qu’ils blanchissent.

Ajoutez le cacao. Mélangez bien.

Ajoutez le mascarpone et fouettez toujours au batteur pendant 4 minutes. Réservez.

Montez les blancs en neige avec le sucre glace en meringue italienne : faites un sirop avec l’eau et le sucre. Une fois à 110°C, commencez à fouetter les blancs d’œuf à vitesse importante. Une fois le sirop à 117°C, ralentissez la vitesse de votre batteur et incorporez le sirop en filet puis augmentez de nouveau et poursuivez jusqu’à refroidissement de la meringue. Réservez-la.

Essorez la gélatine et faites-la fondre avec 2 cs. d’eau chauffée mais hors du feu.

Versez une cuillère à soupe de la crème au mascarpone dans la gélatine fondue pour mettre à température la gélatine et ajoutez ce mélange dans la crème au mascarpone.

Mélangez convenablement avant d’incorporer délicatement la meringue italienne.

Versez cette mousse sur la dacquoise aux spéculoos bien refroidie.

 

Mousse à la poire :

  • 110 gr. de purée de poires.
  • 1 grosse poire fraîche.
  • 1 cc. de sucre cassonade.
  • 80 gr. de crème fraîche liquide entière.
  • 2 feuilles de gélatine (8 gr.)
  • 25 gr. de sucre glace.
  • 2 cs. d’eau.

Temps de préparation : 20 minutes.

Temps de repos : 2 heures au moins au réfrigérateur.

Matériel : deux jattes, un batteur électrique, un bol, une maryse, un cercle à entremets, une petite casserole, une petite poêle.

La veille :

Placez la crème liquide entière et la jatte dans laquelle vous allez battre la crème au frais durant une nuit.

Le jour de la préparation :

Mettez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour les réhydrater.

Épluchez la poire, ôtez le tronc et coupez des huitièmes dans le sens de la hauteur.

Dans une poêle, disposez les poires, saupoudrez de sucre cassonade et arrosez d’eau jusqu’à mi-hauteur des poires. Cuisez et caramélisez les morceaux de poires qui doivent rester fermes mais fondants. Réservez.

Dans une casserole, faites chauffer à feu doux 2 cs. d’eau avec le sucre, jusqu’à ce que le sucre soit entièrement fondu.

Ôtez du feu puis ajoutez la gélatine bien égouttée.

Versez la gélatine fondue dans la purée de poires et bien mélangez.

Montez la crème fraîche en chantilly souple puis ajoutez-la délicatement à la purée de fruits bien rafraîchie.

Sortez l’entremets du frigo. Disposez les morceaux de poires en cercle sur la mousse cacao.

Versez ensuite la mousse dans le cercle à entremets, sur la mousse mascarpone cacao et les poires. Il est possible que les poires dépassent un peu, ce n’est pas grave car il y a encore la couche de gélifié par-dessus.

Entreposez au congélateur pour 2 heures au moins.

 

Gélifié poire :

    • 400 ml de coulis de poires (astuce « gain de temps » : vous pouvez utiliser le nectar de poires frais Andros si vous n’avez pas le temps de cuire et mixer vos poires fraîches)
    • 4 cc. de sucre glace.
    • 2 feuilles de gélatine (8 gr.).

Temps de préparation : 10 minutes.

Temps de repos : 4 heures au moins au réfrigérateur.

Matériel : un mixeur, un bol, une maryse, une petite casserole.

 

Plongez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide durant 5 minutes au moins, pour qu’elles ramollissent.

Mixez les poires (env. 300 gr.) avec leur jus afin d’obtenir 400 ml de coulis.

Portez le coulis à ébullition avec le sucre, retirez de la plaque.

Incorporez la gélatine. Mélangez bien, il faut que la gélatine soit entièrement dissoute.

Laissez tiédir quelques dizaines de minutes.

Sortez l’entremets du réfrigérateur.

Coulez le gélifié sur la mousse poire.

Si nécessaire, lissez bien à l’aide d’une spatule.

Placez au réfrigérateur au moins 2 heures, de préférence la nuit entière.

 

Au moment de servir :

Retirez le cercle en passant la lame d’un couteau entre le bord de l’entremets et le cercle.

Décorez à votre convenance (poudre de spéculoos, cacao, morceaux de poire ou trait de coulis de chocolat) et servez !

Entremets anniv SCP

Entremets anniv SCP5

Entremets anniv SCP3

Entremets anniv SCP4

 

 

 

Petits pots de crème au chocolat

crème choco 2

Attention ! Recette ultra gourmande, forte en chocolat !

Mon mari adore le chocolat noir et il raffole des petits pots de crème au chocolat façon La Laitière® ou Bonne Maman®. Alors je m’y suis essayée… apparemment avec succès puisque dorénavant il ne veut plus acheter de pots de crème dans le commerce ! Comme ces crèmes ne contiennent que des produits naturels, sans conservateurs, gommes, additifs, sels etc., cela me convient parfaitement.

Ingrédients :

  • 4 petits jaunes d’œuf.
  • 10 cl. de crème liquide.
  • 15 cl. de lait demi-écrémé.
  • 32 gr. de sucre cassonade fin.
  • 2 cs. rases de cacao en poudre non sucré.
  • 15 gr. environ de copeaux de chocolat noir (que vous pouvez faire facilement en passant un couteau à éplucher sur le dos d’une plaque de chocolat noir 72% bien froide).

Préparation : 6 minutes.

Temps de cuisson : 75 minutes.

Temps de repos : 1 heure puis une nuit au réfrigérateur.

Matériel : une jatte, un plat allant au four, trois petits pots en céramique ou en verre, un pot doseur, une spatule.

 

– Dans la jatte, fouettez les jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange « blanchisse ».

– Ajoutez le cacao en poudre. Mélangez.

– Mesurez le lait et la crème dans un pot doseur.

– Ajoutez petit à petit le mélange lait et crème en versant en filet le long de la paroi de la jatte. Remuez très doucement, votre mélange ne doit surtout pas mousser.

– Placez les copeaux de chocolat dans le fond des pots.

– Versez l’appareil dans les petits pots. Il est possible que les copeaux de chocolat remontent à la surface, ce n’est pas grave.

– Réservez au frais pendant 1 heure (de préférence, mais si vous n’avez pas le temps, vous pouvez supprimer cette étape).

– Préchauffez votre four à 120°C.

– Posez les pots dans le plat supportant la chaleur du four.

– Remplissez le plat d’eau bouillante jusqu’au 3/4 de la hauteur des pots pour cuire les crèmes au bain-marie.

– Posez délicatement le plat dans le four.

– Baissez la température à 110°C et laissez cuire durant 75 minutes. La durée de la cuisson dépend beaucoup des pots utilisés, il faut surveiller. Ces pots en verre permettent une cuisson plus rapide que mes pots en céramique.

– Sortez les crèmes du four. La crème doit être juste prise, mais pas ferme.

– Laissez reposer à température ambiante durant une heure avant de les placer au réfrigérateur pour une nuit.

crème choco 3

 

crème choco 5