Tribute to All Blacks – gâteau à étages (Le Meilleur Pâtissier M6)

Tribute to all blacks

Tribute to all blacks2En ce moment, c’est la Coupe du Monde de rugby. En plus du Meilleur Pâtissier, oui. Alors pour faire plaisir à mon petit mari qui soutient l’équipe de Nouvelle-Zélande, les All Blacks, j’ai décidé d’en faire le thème de mon gâteau à étages avec cœur surprise, épreuve créative de la semaine dernière du Meilleur Pâtissier. Cela donne un gâteau avec étages en dégradés, du blanc au noir, avec au centre une compote kiwi. 😉 Le tout décoré version rugby 🙂

Tribute to all blacks3

Biscuits saveur amande

Ingrédients (6 biscuits de 16 cm de diamètre) :

  • 330 gr. de sucre semoule.
  • 220 gr. de beurre doux.
  • 250 gr. d’œuf (environ 5 œufs entiers).
  • 500 gr. de farine blanche.
  • 10 gr. de levure chimique.
  • 280 gr. de lait entier.
  • 110 gr. de yaourt nature.
  • 1 cc d’arôme naturel d’amandes amères.
  • du colorant alimentaire en poudre ou en gel, noir et blanc.

Temps de préparation : 20 minutes.

Temps de cuisson : 1 heures 15 minutes… (sauf si vous avez plusieurs moules à charnières de même diamètre et un grand four, dans ce cas vous pourrez faire plusieurs fournées à la fois !)

Temps de repos : 20 minutes par couche.

 

Travailler le beurre en pommade.

Ajouter le sucre semoule.

Ajouter les œufs un à un, après les avoir battus en omelette.

Le mélange doit être bien lisse.

Dans un récipient séparé, tamiser la farine et y incorporer la levure.

Verser la farine en pluie sur le mélange œuf, beurre et sucre.

Ajouter le lait, puis le yaourt.

Terminer par l’arôme amandes amères.

Une fois la masse bien mélangée, séparer en portion équivalentes dans des bols.

J’ai fait six biscuits de 240 gr. et il me restait un petit solde de pâte.

Ajouter les colorants alimentaires : dans la première pâte du blanc, dans la deuxième une pointe de couteau de noir, et ainsi de suite en allant progressivement jusqu’au noir.

Remplir un moule à charnière de pâte après avoir bien beurré les côtés du moule et posé une feuille de papier sulfurisé au fond.

Cuire au four préchauffé à 180°C pendant 12 minutes.

Sortir du four et démouler immédiatement sur une voilette.

Répéter l’opération de cuisson avec les autres pâtes.

Laisser refroidir vos biscuits.

 

Compote de kiwis

Lorsque j’ai fait mon gâteau, j’ai fait les quantités au pif et à mon sens, il manquait un peu de compote au cœur du gâteau pour remplir le centre alors j’ai adapté ici les quantités.

Ingrédients :

  • 7 kiwis.
  • 1 banane.
  • 1 cs d’eau.
  • 1cc de jus de citron.

Temps de préparation : 8 minutes.

Temps de cuisson : 20 minutes.

Temps de repos : 30 minutes au moins.

 

Eplucher les kiwis et tailler-les en morceaux en enlevant la partie centrale dure.

Mettre les cubes de kiwis dans une petite casserole.

Ajouter l’eau et le jus de citron et laissez cuire à feu moyen une dizaine de minutes pour faire compoter les fruits. Je n’ai pas ajouté de sucre parce que je trouve l’ensemble déjà suffisamment sucré mais vous pouvez bien sûr mettre du sucre…

Ajouter des rondelles de banane et laisser cuire encore 10 minutes.

Retirer du feu et laisser refroidir 30 minutes au moins au réfrigérateur.

 

Dressage et décoration

Ingrédients :

  • un emporte-pièce rond.
  • de la pâte à sucre noire.
  • de la pâte d’amandes verte.
  • 200 gr. de cream cheese (type Philadelphia).
  • 120 gr. de sucre glace.
  • une poche à douille avec plusieurs embouts selon la décoration choisie.

Temps de préparation : 40 minutes puis 30-50 minutes selon votre dextérité à manier la pâte à sucre et la poche à douille 😉

Temps de repos : 1 heure au moins, une nuit idéalement.

 

Commencer par préparer le cream cheese avec le sucre glace pour obtenir une pâte. On peut ajouter des colorants dedans si on veut une couleur.

Placez le premier gâteau, le plus clair dans un plat, le dessus contre le plat.

Poser dessus le deuxième gâteau et percez le centre avec l’emporte pièce.

Répétez l’opération jusqu’à l’avant-dernier gâteau (le fond et le dessus ne sont donc pas percés !).

Déposer une fine couche lisse de cream cheese sur le fond et poser le premier gâteau percé dessus. Continuer jusqu’à l’avant-dernier gâteau.

Remplir le centre de la compote de kiwis.

Fermer le gâteau en posant le gâteau noir sur le dessus.

A l’aide du cream cheese, recouvrir le gâteau et lisser.

Laisser reposer au réfrigérateur pendant au moins une heure, avec le solde de cream cheese. Vous pouvez le laisser une nuit ainsi. Ne pas laissez le gâteau terminé au frais car la pâte à sucre exècre l’humidité du réfrigérateur et devient toute gluante…

Sortir le gâteau du frigo une heure avant de le déguster afin de le décorer.

Etaler les pâtes à sucre et d’amande sur le plan de travail et découper selon le motif choisi. (j’ai fait le dessus noir et les côtés comme de l’herbe).

Remettre une fine couche de cream cheese sur le gâteau et coller les pâtes en lissant bien.

Mettre le solde de cream cheese dans une poche à douille. Vous pouvez ajouter à ce moment-là un colorant si vous le souhaiter.

Décorer ensuite avec la poche à douille selon vos envies 🙂 . J’ai fait des lignes pour rappeler les lignes sur le terrain et j’ai mis le nom de l’équipe et dessiné la feuille de fougère.

Tribute to all blacks4

Vous pouvez déguster votre gâteau devant le match ou devant le Meilleur Pâtissier ! 🙂

 

 

 

 

 

 

Navettes marseillaises

navettes mrs3De retour d’un petit séjour dans le Sud de la France, voici encore une recette ensoleillée… oui oui j’ai du mal à laisser l’été s’en aller pour faire place à l’automne, alors que j’adore les saveurs culinaires automnales pourtant 🙂 

????????

Ingrédients :

  • 500 gr de farine blanche.
  • 120 gr de sucre semoule.
  • 60 gr. de sucre glace.
  • 1 cc de sirop d’agave.
  • 6 cs d’huile d’olive (environ 50 ml).
  • 4 cs d’eau de fleur d’oranger.
  • 1 cc d’acide citrique.
  • 1 cc de bicarbonate de soude.
  • le zeste d’une orange blonde.
  • 2 œufs.
  • 1/2 cc de sel.
  • du lait pour dorer les navettes avant de les glisser au four.

Temps de préparation : 12 minutes.

Temps de cuisson : 20 minutes.

 

Commencez par battre les œufs et les sucres jusqu’à l’obtention d’un mélange bien mousseux.
Ajoutez le sel, le bicarbonate, l’acide citrique, l’eau de fleur d’oranger, le zeste d’orange, et enfin l’huile d’olive, en mélangeant bien après l’adjonction de chacun des ingrédients.
Ajoutez progressivement la farine, puis finir de travailler la pâte à la main pour obtenir une belle boule.
Laissez reposer la boule de pâte une heure au réfrigérateur.
Découpez votre boule de pâte en morceaux de même taille (J’ai réalisé 18 navettes de 48 gr.).
Façonnez vos navettes : roulez chaque morceau en boudin de 10 cm de long, pincez les extrémités et fendez la navette avec la lame de couteau dans la longueur.
Enfournez à four chaud (180°C, chaleur tournante) pendant 20 minutes.
Laissez refroidir et durcir un peu sur une voilette.

????????

Financiers à la pistache

financiers pistache

Mon amie et plus fidèle « follower », Bénédicte, m’a rapporté de son voyage à Paris un pot de pâte pure de pistache… ceci explique la déferlante de recettes arôme pistache que vous allez découvrir ces prochaines semaines ! 😉

Un classique toujours savoureux pour commencer : le FINANCIER PISTACHE.

financier pistache1

En format mini, comme ici pour accompagner le café ou en format maxi à partager pour le goûter, le financier est simple rapide et moelleux ! Découvrez sa version pistache !

 

Ingrédients :

  • 80 gr. de farine blanche.
  • 40 gr. de poudre d’amandes mondées.
  • 50 gr. de pistaches non salées concassées.
  • 6 blancs d’œufs.
  • 140 gr. de sucre glace.
  • 20 gr. de sirop d’agave (facultatif, vous pouvez mettre à la place 45 gr. de sucre blanc cristallisé ordinaire).
  • 200 gr. de beurre doux.
  • 1 grosse cs. de pâte pure de pistache.

Temps de préparation : 10 minutes.

Temps de cuisson : 15 minutes.

 

Préchauffez votre four à 180°C en mode chaleur tournante.

Dans une petite casserole, mettez le beurre découpé en morceaux et faites chauffer sur la plaque en remuant, jusqu’à ce que le beurre sente la noisette grillée et prenne une jolie couleur ambrée.

Attention, le beurre devenu couleur caramel est brûlé et doit être jeté !

Retirez le beurre du feu et laissez le tiédir.

Dans une jatte, fouettez légèrement les blancs d’œufs pour les faire mousser (sans les monter en neige ferme), puis incorporez en pluie, le sucre glace, la farine, les pistaches concassées et la poudre d’amandes. Ramenez la masse de l’extérieur vers l’intérieur et de bas en haut pour ne pas écraser les blancs d’œufs mousseux.

Ajoutez le sirop d’agave et enfin le beurre tiède. Mélangez soigneusement.

Incorporez ensuite la pâte de pistache et remuez jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et brillante.

Répartissez la pâte dans un ou des petits moules rectangles en silicone.

Enfournez durant 12 à 15 minutes et vérifiez la cuisson avec un cure-dent ou la pointe d’un couteau pointu.

Sortez les financiers et démoulez-les après 5 minutes sur une voilette pour les laisser refroidir.

Dégustez-les à température ambiante ou encore chauds si vous ne pouvez pas attendre ! 😉

 

financiers pistache interieur

financier pistache2

 

Vitami ‘n’ tasty sweet {#healthy cookies}

dessert vitaminé3

Dans mon article précédent sur les healthy cookies banane & myrtilles, je suggérais que ces biscuits vous servent de base à un dessert … voici donc une recette pleine de vitamines et de couleurs utilisant un healthy cookie !

 

Un dessert chic & sain en un tour de main 🙂

dessert vitaminé2

Ingrédients : (pour 3 personnes)

  • 3 pêches ou nectarines jaunes mûres.
  • 50 gr. de myrtilles fraîches.
  • 5 gr. de sirop d’agave.
  • 4 gr. d’agar-agar.
  • 1 poignée d’amandes mondées en bâtonnets.

 

Temps de préparation : 15 minutes.

Temps de cuisson : 10 minutes.

Temps de repos : 30 minutes.

Matériel : une petite casserole, un blender ou un mixeur plongeant, une pipette (facultatif), un récipient à fond plat, un fouet, un emporte-pièce rond.

 

Lavez soigneusement tous les fruits.

Détaillez deux pêches en cubes avec leur peau et mettez-les dans la casserole avec leur jus et le sirop d’agave pour sucrer (vous pouvez remplacer ce sirop naturel par 10 gr. de sucre).

Laissez cuire les pêches durant 8 minutes à feu moyen.

Mixez-les avec leur peau.

Remettez 250 ml de ce coulis dans la casserole avec la poudre d’agar-agar.

Portez à ébullition durant 90 secondes, sans cesser de remuer.

Versez dans un plat à fond plat sur environ 2 cm. d’épaisseur.

Réservez au congélateur durant 6 minutes.

Conservez le reste du coulis au frais pour la décoration de vos assiettes.

Pendant ce temps, coupez de jolis quartiers de pêche avec le fruit restant et pelez ces parts.

Plantez des bâtonnets d’amandes dans les quartiers de pêche.

Sortez le coulis gélifié du congélateur avant qu’il ne soit congelé, mais il doit tout de même être pris. A l’aide de l’emporte-pièce de même dimension que celui utilisé pour les cookies, découpez trois disques de coulis.

Dressez vos assiettes : posez un cookie sur chaque assiette, par-dessus déposez un disque de coulis, puis un quartier de pêche piqué aux amandes. Ajoutez quelques myrtilles.

Réservez les assiettes au frais.

Au moment de servir, décorez les assiettes avec des points de coulis liquide que vous déposez à l’aide de la pipette ou d’une cuillère. Ajoutez le reste de la pêche et des myrtilles pour décorer.

Healthy Cookies Banane & Myrtilles

C’est presque l’été, bientôt l’épreuve du maillot de bain… mais pas question d’arrêter de se faire plaisir ! Je vous propose donc une savoureuse recette de cookies, pour faire le plein de vitamines et de minéraux grâce à la banane et aux myrtilles. Le tout…

SANS farine – SANS œuf – SANS beurre – SANS crème –
SANS sucre ajouté !

Oui, oui, vous avez bien lu 😉

Et pour couronner le tout, la recette est ultra simple et ultra rapide, en 30 minutes chrono vous pouvez déguster !

Au petit-déj’, pour le goûter des enfants, comme en-cas après une séance de sport ou comme base d’un dessert, c’est la recette in-dis-pen-sable. En somme, la petite robe noire de votre livre de cuisine !

A mettre dans toutes les mains ! 🙂

Healthy cookies banane myrtille

Ingrédients : (pour 20 cookies de 5 cm. de diamètre)

  • 320 gr. de bananes fraîches bien mûres épluchées (correspond à env. 3 bananes).
  • 125 gr. de mélange de flocons 5 céréales BIO (froment, avoine, orge, millet, seigle).
  • 50 gr. de son d’avoine.
  • 90 gr. de compote pomme-banane sans sucres ajoutés (équivaut à un petit pot Andros).
  • 1 cuillère à café de poudre de vanille Bourbon.
  • 2 cuillères à soupe de graines de pavot.
  • 2 cuillères à café de cannelle.
  • 40 gr. d’amandes mondées en bâtonnets.
  • 100 gr. de myrtilles fraîches.

Temps de préparation : 10 minutes.

Temps de cuisson : 20 minutes.

Matériel : une jatte, une fourchette, une plaque du four, du papier sulfurisé (ou une natte en silicone) et évtl. un emporte-pièce rond de qq. cm.

 

Préchauffez votre four à 180°C en position chaleur tournante.

Dans la jatte, déposez les bananes épluchées bien mûres. Veillez à enlever le pédoncule noir. Écrasez les bananes avec le dos de la fourchette pour obtenir une purée.

Ajoutez les flocons de céréales et le son d’avoine, puis la compote, la vanille, les amandes, le pavot et la cannelle. Mélangez soigneusement.

Lavez les myrtilles et incorporez-les à la pâte. Mélangez bien.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (ou d’une natte en silicone), grâce à l’emporte-pièce formez des ronds de 1,5 cm de haut, en veillant à les espacer suffisamment.

Si vous êtes pressé, vous pouvez aussi déposez de petits tas de pâte, cela donnera des croquettes.

Enfournez pendant 20 minutes, jusqu’à ce que les biscuits soient dorés.

Laissez-les refroidir sur une grille à pâtisserie ou, si vous ne pouvez attendre, dévorez-les ! 🙂

Healthy cookies banane myrtilles 2

Note : Si les cookies ne sont pas assez sucrés à votre goût, notamment si les bananes ne sont pas assez mûres, ajoutez une cuillère à soupe de sirop d’agave ou de miel à la préparation (mais attention, le miel donne un petit goût, contrairement au sirop d’agave).

Note 2 : Pour les personnes intolérantes au gluten, remplacez le mélange de 5 céréales par un mélange sans gluten, en particulier du millet et de l’avoine, sans gluten, à doses égales !

Macarons Quetzalcoatl

macaron dark choco piment espelette

Selon certaines légendes, Bayonne aurait été la porte d’entrée officielle du cacao en France au XVIIème siècle, lorsque le conquistador espagnol Hernàn Cortès rapporta de précieuses fèves de cacaoyers offertes par les peuples Maya et Aztèque… Le mariage du chocolat noir et du piment d’Espelette ne pouvait donc que porter le nom du légendaire serpent à plumes !

 

Coques de macarons :

  • 210 gr. de sucre glace.
  • 150 gr. de poudre d’amandes.
  • 130 de blancs d’œuf vieillis un jour à température ambiante.
  • 90 gr. de sucre cristallisé.
  • 1 cs. de concentré de tomates.
  • 1 pointe de couteau de colorant rouge en poudre.
  • 1 pincée de sel.
  • 1 pincée de piment d’Espelette.

Préparation : 30 minutes.

Temps de repos : 20 minutes.

Temps de cuisson : 13 minutes.

Matériel : une poche à douille, trois plaques de four, un batteur électrique, un robot-coupe, une maryse, un tamis, un pilon, du papier sulfurisé.

Avec un robot-coupe, réduisez la poudre d’amande en poudre très fine.

Tamisez le sucre glace et la poudre d’amande sur un papier sulfurisé.

Montez les blancs en neige, serrez-les avec le sucre et le sel. Une fois montés, ajoutez le colorant et battez encore durant 2 minutes.

Incorporez le sucre glace et la poudre d’amande au blancs à l’aide d’une maryse. Il faut mettre le mélange amande-sucre sur les blancs montés et non l’inverse.

Ajoutez le concentré de tomates.

Macaronnez la préparation (rabattre délicatement la préparation sur elle-même en prenant l’ensemble de la masse, l’appareil doit devenir moelleux et brillant et réaliser un ruban).

Mettez votre four à préchauffer à 160 °C sur chaleur tournante avec une plaque du four retournée à l’intérieur.

Remplissez une poche à douille avec le mélange à macarons.

Préparez une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé. Glisser en dessous le gabarit de la taille de vos coques afin de vous aider à réaliser des coques bien rondes et de taille uniforme.

Maintenez le papier collé avec un peu d’appareil aux 4 coins de la plaque.

Couchez les macarons en veillant à ce que la douille, inclinée verticalement, touche presque le papier.

Tapez doucement la plaque sur le plan de travail pour éliminer les bulles d’air.

Laissez croûter les coques à l’air libre durant 20 minutes.

Saupoudrez les coques de piment d’Espelette en poudre (réduisez le piment sec en poudre fine à l’aide d’un pilon si nécessaire).

Enfournez à 160°C entre 12 et 15 minutes (selon la taille des coques et votre four).

Durant la cuisson, ouvrez plusieurs fois la porte du four pour évacuer l’humidité responsable des craquelures sur le dessus des coques. Avec cette recette, les craquelures me paraissent cependant inévitable, en raison de l’ajout d’un élément humide (le concentré de tomates).

Sortez les coques du four, détachez les coques du papier cuisson et réservez-les sur une grille à pâtisserie (si les coques se détachent mal, elles ne sont pas assez cuites, prolongez la cuisson).

 

Ganache :

  • 1 orange sanguine.
  • 75 gr. de crème liquide.
  • 155 gr. de chocolat noir.
  • 2 cs. de piment d’Espelette.
  • 1 cc. de cannelle.
  • 1 cc. de poivre de Cayenne.
  • 4 gouttes de « Tabasco ».

Préparation : 5 minutes.

Temps de repos : 30 minutes.

Matériel : une casserole, un fouet.

Presser l’orange sanguine et versez le jus dans la casserole.

Ajoutez la crème.

Faites bouillir la crème avec le jus et le piment d’Espelette.

Retirez du feu et ajoutez le chocolat noir coupé en petits morceaux. Mélangez jusqu’à ce que le chocolat soit bien fondu.

Ajoutez le zeste de l’orange, la cannelle et le poivre de Cayenne. Mélangez.

Ajoutez les gouttes de Tabasco et mélangez soigneusement.

Laissez tiédir.

 

Montage :

Mélangez un peu la ganache pour l’assouplir.

A l’aide d’une petite cuillère, déposez un peu de ganache à l’intérieur d’une coque et assemblez avec une autre coque en faisant tourner les deux biscuits pour bien répartir la ganache.

Conservez vos macarons au frais. Ils sont meilleurs après 24 heures, mais vous pouvez les dévorez tout de suite si vous êtes impatients!

macarons dark choco piment espelette

macarons dark choc piment espelette

macarons dark chocolate piment espelette